Force verte à pois rose en attendant Nouvel An… (Marco 21 et 22)

Salut tout le monde 🙂 !

Hmmmmmmmmmmmm qu’il est bon de souffler un coup en attendant 2015…

J’espère que vous avez aimé mon pitit cadeau de Nowel, il est là pour ceux qui l’ont loupé. ^^

J’ai pour ma part eu un cadeau tellement lourd que j’ai dû le laisser en garde en attendant d’avoir une voiture pour le ramener ici ^^’ !…

Sinon ça va, j’ai bien mangé et passé de bons moments en famille,… Même si mon seuil de tolérance aux gosses hyperactifs a été mis à rude épreuve… Bizou frangin si tu me lis hein !

J’avais encore pas trop d’idée sur quoi vous raconter cette semaine, et je vais donc encore me rabattre sur mes lectures de la semaine… Non, parce que je ne peux décemment pas, en tant qu’ex-historienne, vous conseiller les documentaires que j’ai regardé hier sur la « face cachée » des rois reines empereurs pharaons etc., c’était vraiment d’un niveau de mauvaise presse people bien racoleuse (mais assez marrant au second degré par moment).

Donc en jetant mon œil sur la pile de livres à côté de mon lit, je me suis dit « Tiens, si je parlais de Sentaï School ? », et je me suis répondu : « Ah ouais bonne idée. »

Logo_Sentai_School.svg

Sentaï School est une BD de Philippe Cardona et Florence Torta débutée en 2003 dans des revues et publiée par la suite en 5 tomes (encore trouvables en fouillant un peu).

Si les noms de ces deux auteurs vous disent quelque chose aujourd’hui, c’est sûrement plus pour ça :

noob_010

… Mais ce n’est pas le propos ici. ^^

Bienvenue donc dans une école de héros souvent en ruine suite à de récurrentes explosions dû le plus souvent au zèle de ses élèves…

Sentaï School est juste un hilarant pastiche de références, aux sentaï et aux mangas de notre enfance en premier lieu, puis à beaucoup beaucoup beaucoup d’autres choses…

Vous y croiserez donc en vrac (liste non exhaustive) : Rémi Sans Famille, Batman, Olive et Tom, Mulder et Scully, Predator, Lady Oscar, Ken le Survivant, Ultraman, X-Or, Véga le Grand Stratéguerre, Goldorak (en forme chibi), Clint Eastwood, Ma Dalton, Spiderman et toute sa bande, … Tout ce petit monde allégrement parodié évoluant autour du groupe des personnages principaux.

617R86FX95LDevant à gauche : Ken Eraclor, un robot humanoïde inachevée à la logique parfois surprenant, à sa droite, Chibi Golqo, le Goldorak de poche précédemment cité, derrnière ce dernier, Keiji, le gentil-mimi de la bande, Hongô, le ténébreux de service, Tôa, le goinfre de service, et tout au fond, Duke, le beau gosse à la guitare qui ne fout pas grand chose.

Plus tard, la bande est rejoint par Shinobi, dite Bibi, la sœur de Keiji et encore plus tard, par Vipère, la fille du méchant qui se la joue rebelle en venant chez les gentils (mais pour foutre la merde, on ne se refait pas).

index

Vipère et Bibi

Oui, parce qu’en face de l’école des gentils, il y a une école de méchants, dirigée par le grand Stratéquerre qui est bien sûr l’ennemi intime et juré du principal de la Sentaï School. ^^

imagesNarrativement, on a affaire à une suite d’histoires courtes qui se suivent plus ou moins, chacune prétexte à parodier un thème ou une série plus particuliers, et toujours bourrés d’un nombre de clins d’œil ahurissant (caractéristique reprise dans la BD de Noob, d’ailleurs, où l’arrière-plan est toujours prétexte à caser des gags ou références très diverses, d’ailleurs les persos de Sentaï School sont dans le 1er tome).

J’admets tout à fait que c’est un peu inégal, mais ça reste globalement très bon, et honnêtement, je ne sais plus à combien de lectures j’en suis et je vous jure que j’en découvre encore !

lithocolor

Allez, amusez-vous à reconnaître tout le monde !

Bref, un moment en détente et quoi de mieux entre les fêtes ? ^^

Juste pour info, le 5e et dernier tome est en fait une collaboration de multiples dessinateurs qui ont chacun œuvré sur un chapitre, sur une trame commune écrite par les deux auteurs.

Pour ceux qui s’en souviennent, j’avais rencontré ces derniers en dédicaces lors de la Japan Expo 2013 :

IMG_3732

Et ils sont vraiment très sympas ! 🙂

Bon, sur ce, les chapitres 21 et 22 de Marco, où l’enquête avance, suspeeeeens… :p

Bonne fin d’année à tous et à l’année prochaine ! ^^

Les garçons attendant sagement le réveillon... Ou pas ! ^^'

Ce contenu a été publié dans Cardona, Chant des Drows, Coup de Coeur, Dessin, Japan Expo, Manga, Marco, Noël, Nouvelle, No°6, Parodie, roman, Sentai School, Torta, Tsubasa Reservoir Chronicle, Yaoi, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Force verte à pois rose en attendant Nouvel An… (Marco 21 et 22)

  1. Amakay dit :

    Bonne et heureuse année 2015 ma petite Ninou, Santé Bonheur et tout ce qui te fera envie.

    Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.