Souvenirs d’adolescence (Marco 31 & 32)

O souvenirs d’autrefois !
Doux souvenirs du pays !
O souvenirs chéris !
Vous remplissez mon cœur
De force et de courage !

Salut les gens !

Aujourd’hui dimanche 1er février 2015…

Alors que je cherchais un titre pour cette news, voilà qu’un air d’opéra me revient en tête…

Ces quelques vers de Bizet, tirés de Carmen, ne sont finalement pas si loin de ce dont je voulais vous parler cette semaine ;).

marnieSouvenirs de Marnie, dernier (peut-être au sens final aussi, si on en croit certaines rumeurs) film des studio Ghibli, est sorti chez nous le 14 janvier, et passé relativement inaperçu, et c’est bien dommage. Parce que c’est, hors Miyazaki, si je puis dire, probablement le meilleur film des studios à mon sens, tant j’ai trouvé que c’était une réussite à tous les niveaux.

Déjà visuellement, c'est superbe.

Déjà visuellement, c’est superbe.

Difficile de trop en parler sans spoiler, je vais donc m’en tenir au minimum concernant l’histoire. Nous suivons Anna, une toute jeune adolescente solitaire et très mal dans sa peau, qui vit chez des gens dont on comprend très vite qu’ils ne sont pas ses vrais parents, mais ses tuteurs, et qui a de sérieux problèmes relationnels, en particulier avec sa tutrice, femme maladroite et perpétuellement inquiète. Suite à une crise d’asthme un peu grave, le médecin conseille d’envoyer Anna à la campagne et notre jeune amie se retrouve donc dans un petit village côtier, chez un couple d’amis ou de parents, absolument adorables, mais elle reste très solitaire.  Intriguée par une magnifique maison isolée et abandonnée, Anna va y fuir après une dispute avec une fille du village, et rencontrer Marnie, une demoiselle de son âge, et c’est là que l’histoire commence vraiment.

marnie3

Anna et Marnie

Visuellement, j’ai trouvé les décors sublimes et les personnes un peu plus « fins », plus travaillés, que dans les dernières productions du studio. Je n’ai pas remarqué le moindre souci d’animation, ou d’incrustation, Bref, esthétiquement et techniquement, c’est vraiment un sans-faute. Ajoutez à ça une BO très belle, sans être envahissante… J’avais beaucoup aimé le côté « aquarelle » du Conte de la Princesse Kaguya, qui allait très bien avec le côté « conte » du récit, justement, mais là, le parti-pris plus réaliste colle parfaitement. Non, vraiment, Rien à redire.

523219435-souvenirs_de_marnie

Anna dessine beaucoup, c’est aussi une dimension intéressante du personnage comme de l’histoire.

Le scénario est très bien mené tout au long, semant assez de questions et d’indices pour qu’on le suive avec intérêt, quand à la fin, ben, elle est suffisamment bien faite pour qu’on puisse l’interpréter de plusieurs façons qui se tiennent toutes sans réellement se contredire. C’est plutôt appréciable aussi. 🙂

A noter qu’il s’agit d’une adaptation d’un roman britannique de Joan G. Robinson, paru à la fin des années 60, When Marnie Was There, dont je n’ai pas trouvé trace d’une traduction française, si quelqu’un sait quelque chose là-dessus, je suis preneuse. Sinon, je me le trouverai en anglais, mais ça serait dommage, surtout avec le film, qu’il ne sorte pas sous nos cieux.

souvenirs_de_marnie_anna

Jugez la finesse du décor

En conclusion, Souvenirs de Marnie est un excellent film, un magnifique dessin animé, que je vous conseille vraiment, et s’il s’avérait vrai que les studios Ghibli arrêtent le cinéma d’animation, je ne pourrais que regretter que ça soit maintenant, alors qu’ils semblent avoir vraiment trouvé un nouveau souffle malgré le départ en retraite de leur réalisateur phare, ce qu’ont prouvé et Le Conte de la Princesse Kaguya et Souvenirs de Marnie.

A suivre donc, et croisons les doigts.

Sinon sinon, et alors que je commence à vraiment m’inquiéter de ce que je vais vous mettre après Marco,… Là je commence vraiment à racler mes fonds de tiroirs, voici venir aujourd’hui les chapitres 31 et 32, et voici aussi que Jérémie s’en mêle…

Bonne semaine à tous !

Ce contenu a été publié dans Animation, Coup de Coeur, Fantastique, Ghibli, Manga, Marco, poésie, roman, Souvenirs de Marnie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *