Petit tour d’horizon… (Petite histoire dans la grande, acte II)

Salut tout le monde !

Aujourd’hui samedi 14 mars 2015, je vous écris en direct de chez mon pôpa, où il fait tout gris tout froid ouin.

Comme annoncé la semaine dernière, je voulais depuis un chtit moment déjà mettre un peu pas mal de trucs à plat avec vous sur le site, les projets en cours, ceux à venir et divers trucs et machins bidules choses. Voyons voir tout ça !

Je vais essayer d’être claire et de pas trop me mélanger les pédales entre tout…

Alors donc, le site pour commencer.

Comme vous le savez, et depuis maintenant euh, un moment, j’alimente ce site toutes les semaines avec des histoires écrites de plus ou moins longues dates, et comme je l’ai dit plusieurs fois, mes réserves de manuscrits tendent à s’épuiser. Après des fouilles archéologiques assez laborieuses le WE dernier, j’ai retrouvé quelques vieux trucs, que je n’avais pour certains même jamais mis au propre, c’est dire, que je vais donc relire pour voir si c’est acceptable, et très probablement vous mettre en ligne dans les mois à venir si c’est le cas.

J’ignore ce que je ferai lorsque j’aurais vraiment tout épuisé. Le souci est que je n’aurais rien, dans l’absolu, contre vous pondre « en direct » une histoire par épisodes, d’autant que ce ne sont pas les idées qui manquent, mais je manque déjà considérablement de temps pour écrire tout court, un certain tome 3 par exemple, ou une certaine fanfic, donc, rajouter encore autre chose me parait vraiment trop hasardeux… En attendant d’y voir plus clair, j’espère que vous appréciez l’interlude théâtral ! Wait and see, donc.

Concernant le tome 3, justement, puisqu’on en cause, il va bien, merci. ^^

Blague (nulle) à part, je ne peux toujours pas vous donner de date, désolééééééée, mais ça avance, ça avance plus bien et j’ai bon espoir d’avoir une bonne nouvelle plutôt bien plus tôt que je pensais. Mais c’est encore très flou, donc on croise les doigts et on m’envoie plein d’ondes positives. Ça serait cool.

Concernant maintenant la fanfic, elle n’est pas abandonnée !!! Mais comme dit plus haut, j’ai vraiment le temps de rien et le roman est prioritaire. Alors Shion et Nezumi vont bien, merci aussi, et je sais que vous êtes beaucoup à attendre la suite, et je m’excuse tout aussi platement que pour le roman, et je vous jure que je fais ce que je peux… Mais entre mon boulot et le simple fait de devoir manger et dormir un peu, ben, le temps file et oups… Si quelqu’un sait comment on peut se dédoubler voire se tripler, je suis preneuse…

Puisqu’on parle de N°6, j’ai une nouvelle moins cool. J’ai décidé de laisser jusqu’à cet été à la pétition que j’avais lancée pour sa publication en France.

Je m’explique : nous venons péniblement, après deux ans, d’atteindre les 500 signatures. C’est super ! Mais soyons sérieux : si peu de gens en tant de temps, ça ne convaincra absolument aucun éditeur, je parle de leur point de vue. Donc, soit on arrive à remotiver les troupes et à atteindre, très vite, un chiffre susceptible de leur prouver qu’il y a un public et qu’ils peuvent se lancer, soit on laisse tomber et ouin. En gros, si à la Japan Expo, on a pas au moins doublé ce chiffre, je me recouche en boudant ^^ !

C’est là que ça se passe pour les retardataires :

PETITION POUR N°6

Et hop, transition facile pour parler de la Japan Expo et avant ça, de la Japan Touch Haru.

Commençons par cette dernière, qui se déroulera comme d’habitude à Lyon, à l’Espace Double Mixte, le WE du 11 et 12 avril prochain. Comme d’habitude aussi, je serai, un des deux jours, mais je ne sais pas encore lequel, sur le stand de l’Espace Lyon Japon, et le deuxième jour, à me balader avec Nini et les coupains, mais comme d’habitude aussi, les gens de l’ELJ sauront me trouver si vous voulez me voir. Voilà voilà.

Sinon, je vous annonce aussi ma présence à la Japan Expo de Paris début juillet, sûrement encore sur un stand, mais les infos manquent encore un peu, donc, plus d’infos dès que je les aurais !

Bon bon bon, je pense que j’ai à peu près fait le tour de ce que je voulais vous dire… N’hésitez pas si j’ai pas été claire ou si vous avez d’autres questions. Les comm’ ça sert à ça aussi !

En attendant le retour du soleil, vite, j’espère, voici l’Acte II de Petite Histoire dans la grande. Enjoy et à très vite pour de nouvelles aventures…!!!

Petit erratum de dimanche à 21h30 : J’ai réalisé que je n’avais pas traduit les tirades en allemand dans l’acte II. C’est fait et j’y ferai gaffe pour les actes suivants. Désolée ! ^^

Ce contenu a été publié dans Après, Chant des Drows, Convention, Fanfiction, Japan Expo, Japan Touch, Merci !, Moi, No°6, Petite Histoire dans la grande, roman, shonen-aï, Théâtre, Vampire, Yaoi. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Petit tour d’horizon… (Petite histoire dans la grande, acte II)

  1. Pouika dit :

    Merci pour toute ces infos, japan expo j’aimerai bien y aller au moins une fois dans ma vie, mais je suis terrifiée (j’aime pas les foules et ma passion pour le manga n’est pas trop compris chez moi, alors je passe, mais quand je serai chez moi avec l’argent (bah oui c’est l’essentiel) je rêverais d’y aller).

    Tant fais pas, prends ton temps et écrits nous des oeuvres littéraires (je suis aussi en panne d’inspi pour une fic au chapitre 3, j’ai les idées, mais manque les liaisons snif snif)

    A très vite !

    • Ninou Cyrico dit :

      @Pouika : Ben courage !! La JE ça vaut le coup mais faut 1/les sous, 2/ la forme, 3/ ne pas craindre la foule effectivement…
      J’avoue avoir eu la chance de grandir dans une famille très ouverte sur ce qu’on lisait ou regardait… 🙂
      Merci papa merci maman !
      Sinon, je bosse, je bosse !!! Ca avance et on tient le bambou ^^ !!! (j’aime bien cette blague :p)
      Courage à toi aussi 🙂 !

  2. amakay dit :

    Positive…………. Positive…………………… Positive ………………………………………..

    Allez un pieds devant l’autre et on reste débout jusqu’au bout.

    NB : Pas trouvé non plus la formule pour se démultiplier, faudrait demandé à Naruto à la JE??

    Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *