Féeries geek (+ Héritages 12)

Salut les gens !

J’espère que vous survivez à la chaleur ambiante et aux emballements médiatiques estivaux, moi j’essaye. La chaleur, ça va, pour les médias, le fait de squatter un temps chez des amis qui passent un peu trop de temps sur TF1 et  BMF rend ça un peu plus complexe, mais je survis. :p

Cette semaine comme promis, mon compte-rendu des Geek Faëries. 🙂

Eh ben c’est tout à fait très cool !

Voilà bonne semaine !

IMG_20160821_145246 - Edited

Non non pataper je rigole, bien sûr que je vais développer.

Alors déjà, le petit bled de Selle Sur Cher est très sympa et, d’après ce qu’on a su, il s’est fait sans trop de souci à ce rendez-vous printanier/estival, malgré un peu de réticence au début. Ben oui, la population locale a découvert avec stupeur que contrairement à certaines rumeurs, les « geeks » étaient des gens polis, aimables, voire intéressants !

Dingue, pas vrai !

Onyx, le terrible chien de garde des Geek Faëries. Avouez, il fait très peur.

Onyx, le terrible chien de garde des Geek Faëries. Avouez, il fait très peur.

En fait, la convention n’est pas immense, il y aurait moyen d’avoir bien plus de stands sur l’espace alloué, mais ça pousse à son rythme et surtout, les organisateurs sont assez regardants sur qui vient, ce qui est intéressant pour la cohésion et surtout les valeurs défendues, et qui évitera sans nul doute à ce rendez-vous de devenir une énième conv’ japani-manga-geek pleine des stands de goodies made in China sans beaucoup d’intérêt qu’on connait tous par cœur.

IMG_20160820_131438 - Edited

Car les Geek Faëries se veulent différentes et le sont, à la façon d’un patchwork aussi surprenant que sympa. On peut y venir pour se détendre vraiment, jouer à plein de trucs, jeux de rôle, de table, vidéos, s’initier au papercraft…

Je me suis initiée au papercraft.

Je me suis initiée au papercraft.

… Se balader dans le parc pour visiter les stands divers, bijoux, créa, accessoires de costumes en tout genre, livres, fanzines, dessins… Bref, vraiment se vider la tête sans réfléchir…

IMG_20160821_105553 - Edited

Ou assister à des conférences sur le droit d’auteur, la liberté d’Internet, les logiciels libres ou les dangers des pesticides si on veut.

IMG_0014 - Edited

Pouhiou qui ne parlait pas cul, mais logiciels libres. C’est intéressant aussi !

Bref, l’idéologie est bien là, mais elle n’est pas imposée. Et c’est très bien, parce que dans un contexte de détente et de loisirs, les gens ont souvent l’esprit bien plus zen pour entendre d’autres discours et réfléchir à ce type de problématique. On s’arrête devant un stand et on papote, on apprend des choses, on s’ouvre des perspectives sympas, on note pour plus tard et on retourne faire une partie de jeu de rôle avant de croiser un youtubeur et de papoter cinq minutes… Avant de retourner tailler la bavette aux copains-copines sur leurs stands. Mes amitiés à ce sujet à l’équipe des Editions Voy’El. Au plaisir les filles 🙂 !

Tiens mais qui voilà donc...

Tiens mais qui voilà donc…

Et tout ça dans une ambiance bien sympa, sans se bousculer, l’espace permettant de se balader sans se marcher dessus comme dans toutes les conventions en espace clos…

IMG_20160820_150958 - Edited

Alors après, bien sûr que ce n’est pas la même chose, et que je ne demande pas aux Geek Faëries ce que je demande à une Japan Expo ou une Japan Touch. Mais quand même, ça fait du bien, un salon avec une bonne ambiance, pas de cris, pas de heurts, juste des gens posés là tranquillum. Pas de gamins/ados hystéros lâchés là parce qu’ils se prennent trop pour des geeks à adorer Naruto et jouer à Call Of jusqu’à 22h (lol).

Oui, oui, je trolle. J’assume. Mais je vous jure, c’est con, mais une convention entre adultes, ça fait beaucoup beaucoup de bien.

Mais bon, pour les Geek Faëries, clair que le cadre y est pour beaucoup : un immense parc de château perdu dans un tout petit village, calme, en bord d’eau, plein de verdures et des bottes de paille utilisées en guise de bancs de secours en soirée, ça vous pose une ambiance.

Déjà ça dans la rue en sortant de l'hôtel, ça posait l'ambiance...

Déjà ça dans la rue en sortant de l’hôtel, ça posait l’ambiance…

J’avoue, après, avoir été un peu en mode « détente » et ne pas avoir assisté aux conférences, un peu trop occupée à aller choper un ersatz de Batman dans le jeu du Disque Monde ou à escorter un prisonnier dans celui de Naheulbeuk, le premier dans le rôle d’un capitaine de la garde et le second dans celui d’une gnomette assassin ninja.

IMG_20160820_151332 - Edited

Mes amitiés d’ailleurs à nos très bons meujeux et aussi à nos compagnons de jeu, mention spéciale aux deux orcs très très roleplay en bourrin-crétin (tellement cons que ça les immunisait de base aux attaques mentales, pour vous donner une idée ^^’).

J'ai aussi croisé un Odieux Connard.  Très sympa d'ailleurs. C'est suspect ! ^^

J’ai aussi croisé un Odieux Connard. Très sympa d’ailleurs. C’est suspect ! ^^

Bref, ben je pense que je vais réitérer, voire essayer d’y aller avec un p’tit stand l’an prochain… Va bien falloir que je me trouve des salons un peu nouveaux pour rencontrer des gens nouveaux ! Non, parce que je vous aime hein, mais la Japan Touch c’est cool, mais ça limite un peu à la longue !

Bon et pour ça il me faut aussi des nouveaux livres… Argh !!

Bon bé au boulot.

Je vous laisse donc avec le chapitre 12 d’Héritages et je vais écrire la suite…

La nouvelle d’anniv des cinq ans du site est, pour ceux qui l’ont loupée ! ^^

Bonne semaine à tous 🙂 !!

... Et  j'ai refait du papercraft.

… Et j’ai refait du papercraft.

Ce contenu a été publié dans Alec, Anniversaire, Comic, Convention, Deadpool, Esotérisme, Fantastique, Gael, Gay themed, Geek Faëries, Guillaume, Héritages, Jeu vidéo, Livre, Moi, Murmure d'une vie, Non classé, Nouvelle, Occultisme, Odieux Connard, Orages, Orcs, roman, shonen-aï, Tsume, Une Histoire de famille, Vulgarisation, Yaoi. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *