Jouons jouons !! (+ Héritages 17)

Salut tout le monde !

Je m’excuse platement pour cette énième news en retard, j’ai un peu de mal en ce moment, je touche vraiment pas terre les WE, du coup c’est compliqué…

Ca devrait aller mieux cette semaine…

Mais bon !! Hauts les cœurs, j’ai passé un super WE avec les coupains à Octogônes et je voulais vous raconter ça !!

La bannière qui a été sortie le dimanche...

La bannière qui a été sortie le dimanche…

J’ai récupéré Armelle Shinigami et Thomas vendredi aprem à la gare, et on a rejoint le salon rapidement. Rien de spécial à vous raconter sur ce jour-là, un peu à vous montrer par contre. On s’est contenté de faire le tour du salon, Armelle et Thomas ont testé un jeu de figurines et on a vu les tables des décors des autres jeux de stratégie.

Le jeu s’appelle Briscards et a l’air cool et les figurines comme les décors étaient juste magnifiques.

img_20160930_165718

Grosso modo, on fait se combattre des animaux anthropomorphes classés par clans, qui ont chacun leur histoire, leurs forces et leurs faiblesses, tout ça tout ça.

img_20160930_165646

C’est pas trop mon kiff, mais ça avait l’air cool.

img_20160930_180421

Admirez la finesse de la peinture, la figurine ne fait pas 5 cms de haut…

Après, perso, c’est vraiment la beauté des figurines et de la peinture qui m’a marquée.

img_20160930_180228

Eh eh eh y a même un ornithorynque mercenaire !!

Mais bon, si un jour je suis très riche, j’y penserai peut-être !

Et la renarde pour faire plaisir à Armelle !

Et la renarde pour faire plaisir à Armelle !

Et niveau plateau de jeu de stratégie, y avait du level aussi !!!

img_20160930_184402

Je ne vous en mets que deux pour vous montrer un peu, là une forêt, par exemple…

img_20160930_184446

Là, au choix, un village post-apo ou une base militaire…

Mais il y en avait vraiment de toutes sortes, jungle, banquise, décors de western ou de campagnes contemporaines, ruines antiques, modernes ou futuristes…

Et aussi de belles expos de figurines diverses.

img_20160930_183929

Sacré boulot tout de même !

Mes amitiés au jeune homme en kilt qui se trouvait là… Ceux qui savent comprendront !!

C’est samedi que les choses ont été un peu plus intéressantes, puisque nous avons pu tester deux jeux de rôle encore un peu en développement, et vraiment très très cool tous les deux.

banniere4-final

A défaut de trouver un gentil meujeu le vendredi soir, nous nous étions inscrits pour un jeu à 9h samedi (argh), Les Chants de Loss, un univers de Renaissance fantastique, où nous jouions trois pirates, une bourrine, un trafiquant d’objets rares (moi) et un négociant. Le quatrième joueur ne s’étant pas levé, il était joué par le MJ, très sympa au demeurant. On a bien rigolé.

L’histoire commençait mal : un artefact chelou a anéanti notre équipage et nous-même nous en sommes sortis un peu par hasard. Poursuivis par l’Inquisition, il nous fallait trouver quoi faire de cet objet, empêcher qu’il ne tue encore, et nous en sortir. Scénar de découverte très fun, et, à part la bourrine qui a été frustrée de ne pas assez taper, ça s’est très bien passé, on a bien géré et on s’en est très bien sorti, puisque l’artefact en question a pu être vendu à des chercheurs qui en ont fait très bon usage, et nous ont super bien payés en prime !

Finir un jeu de rôle riches et célèbres, croyez-moi, c’est rare.

Rejoints par Gally et Elyna l’après-midi, nous sommes partis à la recherche d’un nouveau meujeu, ou plutôt, ils sont partis, car moi, j’en ai profité pour aller saluer Estelle Faye, que j’avais croisé aux Imaginales, lui offrir le tome 2 (je suis un peu en rade de tomes 3) et causer un peu, jusqu’à ce qu’on m’appelle en cata parce que meujeu trouvé hop hop hop on démarre.

Un grand merci tout de même à elle pour cet échange, sa gentillesse et ses conseils 🙂 !

Et là nous partons pour un avenir sombre et tout  et tout mais heureusement y a des gens pour rallumer la lumière !

img_20161001_180213

Et vu la couverture et le titre, vous vous doutez que ce n’est pas qu’une métaphore.

Knight, au cœur des ténèbres est un très bon jeu post-apo au concept aussi simple que fonctionnel : les Ténèbres ont envahi le monde, l’humanité s’est réfugié dans des dômes où les plus riches/forts font la loi, laissant dehors ceux qui ne sont pas d’accord, mais un certain Merlin, et un certain Arthur, pas trop d’accord non plus, ont fondé un ordre de chevaliers avec des grosses armures robotisées pour aller un peu aider les gens qui survivent au dehors quand même.

img_20161001_162609

On jouait donc un petit troupal de knights envoyés enquêter sur d’étranges disparitions dans un pitit village. Aussi classique que prenant, et encore une fois, meujeu très cool et très bonne ambiance. On s’est vraiment bien marré !

img_20161001_162658

Et puis les armures étaient vraiment classes !

Et cette fois la bourrine a eu ses bastons, elle était contente. :p

Dimanche, nous avons testé un GN (Grandeur Nature) et ben, franchement, c’était du lourd, mais c’était aussi super sympa.

Pour les non-initiés, les GN sont du jeu de rôle en temps réel et roleplay pur ou presque. Ca tient plus du théâtre d’improvisation, en fait. On y joue physiquement un personnage dans un décor. J’en avais déjà joué pas mal, mais là, le souci était que nous n’avions pas d’infos sur le GN avant d’arriver, donc, pas moyen de réfléchir sur son perso d’avance ou de prévoir un costume ou des accessoires. C’était aussi perturbant que drôle, finalement. Je me suis ainsi retrouvée avec un tube de colle pour symboliser une magnifique statuette égyptienne antique… ^^

Ca force l’imagination. 🙂 J’aime. Mais c’est vrai qu’il est plus facile de prendre en main un perso dont on a eu la feuille quelques semaines plus tôt, qu’on a eu le temps de mûrir et de questionner avec les MJ. Les aléas des conventions ! C’est intéressant comme ça aussi.

Nous étions donc huit joueurs, qui ne nous connaissions pas plus que ça, à part nous trois, et hop à l’aventure compagnons.

Vérité Malt est un excellent GN. Si vous avez l’occasion d’y jouer, foncez, parce que vraiment, c’est très très bon. Je ne vais pas trop en dire plus pour ne rien spoiler, en gros, ça commence en 1912 dans une auberge écossaise par une sombre nuit d’orage, huit clients sont là, avec les aubergistes, chacun avec leurs secrets, quelque chose à faire, certains ne sont pas du tout ce qu’ils semblent être, et tout ça va les mener trèèèèèès loin !!

Détail simplement aux personnes qui seraient intéressées : ce jeu nécessite vraiment des joueurs expérimentés, à mon avis, car certains twists sont vraiment un peu chauds à gérer.

img_20161002_180300

Et c’est donc bien épuisés par tout cela que nous avons fini la soirée ici avec Elyna qui était revenue aussi le dimanche. 🙂

Bref un super WE, mais maintenant dodo.

Je vous laisse avec Alec, Matteo et les autres pour le chapitre 17 d’Héritages, et je vais dodoter parce que j’ai du boulot cette semaine…

Bonne semaine à tous !!

Ce contenu a été publié dans Alec, Briscards, Chants de Loss, Convention, Fantastique, Fantasy, Figurines, Gay themed, GN, Grandeur Nature, Héritages, Jeu de Rôle, Knights, Matteo, Moi, Occultisme, Octogônes, roman, Science fiction, shonen-aï, Uchronie, Vérité Malt, Yaoi. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.