Jouons encore !! (+ Héritages 18)

Salut les gens !!

Oui oui, je sais, techniquement, on est lundi depuis une heure et moi qui voulais enfin me coucher tôt… Ouin.

Bon bref…

Et en plus j’ai encore rien fait de transcendant cette semaine, occupée à boucler une correction…

Bon, histoire de causer de quelque chose, je vais encore vous causer jeu vidéo et encore d’un Let’s play de Fareydj… Je l’aime bien, ce petit. ^^

tales_of_vesperia_home_

Ses Let’s play sont cools, on a le même humour et en plus, il dit des trucs très sensés entre deux blagues. ^^

J’avais un peu touché à la série des Tales Of avec Eternia, que je n’avais pas fini car je m’étais perdue dans une forêt avec une énigme à la noix, mais j’en garde un bon souvenir, pas exclu que je le reprenne un jour. ^^

Les Tales Of, c’est pour Namco ce que les FF et les Dragon Quest sont à Square Enix, les Star Ocean à Tri-Ace, ça reste une valeur sûre en JRPG, classique mais efficace.

Troupal du héros : de g. à dr. : le flegmatique super bourrin mystérieux, la mago caractérielle, le héros classe, cynique et blasé, le gamin bourrin mais qui veut faire ses preuves, l’inévitable cruchotte rose au bâton qui soigne et la bonasse bourrine. Devant à g., le chien du héros, qui clairement n’en pense pas moins…

J’avais entendu du bien de Vesperia, il y a des années, et surtout de son héros, Yuri, perso haut en couleur, m’avait-on dit. Donc, avant hier, cherchant quelle playlist lancer pour me faire un bruit de fond en bossant, je me suis dit tiens, allez, Tales of Vespéria… 75 épisodes, même pas peur.

Ben ma foi, c’est fort sympathique.

tales-of-vesperia-full-981763

Yuri est effectivement un perso très classe, sympa, drôle, cynique, mais plein de bonnes intentions, lancé dans une aventure apparemment anodine, retrouver un voleur qui a piqué un artefact important pour les habitants de son quartier, mais qui va le mener trèèèèèèèèèèèèèèès loin, et pas qu’au sens figuré, dans des pérégrinations intéressantes, avec une galerie de personnages secondaires classiques, mais très fonctionnels, aux interactions souvent très marrantes, avec un bon gros scénar bien touffu, mais qui ne perd pas. En tout cas, moins que cette phrase interminable…

Capture de jeu. Les graphismes sont assez sympa, c'est très fluide.

Capture de jeu. Les graphismes sont assez sympa, c’est très fluide.

A mon avis, on va finir par sauver le monde ou un truc du genre, comme d’hab’, mais on l’aura fait plus dans la bonne humeur dans d’autres jeux de ce genre et ça fait du bien aussi.

J’adore FFVII, hein, mais j’avoue, j’avais moins rigolé.

18j1x7qjp5pmdjpg

Yuri et son vieil ami Flynn. *Insérez ici blagues yaoi faciles à faire*

Bref, si vous voulez voir ça, ou que vous avez la console pour y jouer, vous, petits veinards, et que ça vous branche de partir une quarantaine d’heures vous balader dans un monde coloré avec une bande de gens sympas, ben allez-y. 🙂 Moi j’en suis à une 10aine d’heures de visionnage et j’ai pas vu le temps passer 🙂 !!

Sur ce, je vous laisse en compagnie d’Alec, Matteo et tout le monde pour le chapitre 18 d’Héritages et je vais dodo !!! 🙂

Bonne semaine à tous !!!

Ce contenu a été publié dans Alec, Fantasy, Gay themed, Héritages, Heroic Fantasy, Jeu vidéo, Matteo, roman, shonen-aï, Tales Of, Tales of Vesperia, Yaoi. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *