News vite torchée… (+Héritages 20)

Salut les gens !

Oui, oui, je sais, techniquement, on est lundi et je suis donc encore à la bourre…

J’ai vraiment du mal cet automne.

Et là en prime j’ai eu une vie sociale tout le WE et bizarrement, ça aide pas à écrire tranquille. Potes hier, enfin samedi, jeu de rôle aujourd’hui, enfin dimanche, et comme c’est moi le meujeu, pas trop moyen d’y couper… ^^’

Et mes joueurs n’ont pas encore fui. Bon, il faut dire à leur décharge que je ne leur ai pas encore raconté ce qui les attend niark niark niark.

torchwood-sexe01

Sinon, pour faire quand même genre que je parle d’un truc cette semaine, je vais vous dire un petit mot sur une série que j’ai découverte cette semaine puisque SnnowW, qui squattait ici, la regardait. Oui, c’est une constante, SnnowW se sert plus de ma télé que moi. Et là, elle a tranquillum fini de se mater Dr Who (qu’elle regardait dans le désordre, du coup elle a fini au milieu, j’ai pas trop cherché) et dans la foulée, elle a commencé Torchwood (spin off de la série susnommée) et là du coup, j’ai pu suivre les deux premières saisons. Enfin presque, il manque les 2 derniers épisodes de la 2.

Alors avis vite fait, non parce qu’en vrai là j’ai surtout sommeil, ben ça commence vraiment pas mal.

Dans l’univers de Dr Who, donc de la SF, Torchwood, un organisme ultra-secret (ou pas, vu leurs agissements et autres détails, comme le nom marqué sur la voiture ou le fait qu’ils s’annoncent régulièrement en arrivant quelque part…), surveille, à Cardiff,  les aliens et autres joyeusetés et veille sur une espèce de faille spatio-temporelle qui se trouve là. On a le leader charismatique et omnisexuel (mais que ses troupes suivent rarement sans broncher), la geek informaticienne qui est bien sûr japonaise, le médecin légiste caractériel, la fliquette embauchée là on comprend pas trop pourquoi et qui joue la demoiselle en détresse avec une régularité d’horloge suisse et le euh, homme à tout faire ?, de l’équipe qui va finir avec le leader.

Ah oui, parce que par contre, aspect très sympa de cette série : des persos aux mœurs très diverses qui l’assument très bien, et des couples très variés : mecs, filles, mec/filles, même certains aliens s’en mêlent de temps en temps ^^.

twab0205_broken_1417_cover_large

Persos sympas, plutôt charismatiques, globalement intéressants, intrigues pas mal vues, parfois très prenantes et touchantes, univers cohérent. Non, pas parfait, mais franchement, ça se regarde sans déplaisir.

Et puis là saison 2, drame… Ça commence pas mal, mais au bout d’un moment, les épisodes tournent en rond, les persos deviennent tous cons comme des balais… Et des fois, c’en est même insultant pour les balais. Mention spéciale à Gwen. Pas que ça ait jamais été une vraie lumière, mais là sérieux, on a quand même un peu trop souvent l’impression de se retrouver avec une gosse capricieuse, pour ne pas dire hystéro, qui accumule les conneries de hauts niveaux. Mention spécial à son mariage, ceux qui savent comprendront…

Bref, moi, ça m’a un peu saoulée, SnnowW aussi, mais il parait que la suite est mieux… Toutes les personnes qui l’ont vue l’ont assuré, en tout cas. J’espère, parce que vraiment, cette série a du potentiel, mais se perd sur cette saison en tout cas dans des sous-récits vraiment longuets et très moyens.

Bref, tentez si vous aimez ce genre d’histoires, cette série a de vraies beaux moments comme on aime, touchants, bien ficelés, mais aussi des défauts et surtout des longueurs.

Sur ce, je vous laisse avec le chapitre 20 d’Héritages et je vais dodo. Une très grosse semaine m’attend encore car Halloween approche… Pas de mise à jour avant le 31, d’ailleurs, toutes mes confuses, mais je suis chez mon père le WE prochain… Et comme le 31 tombe le lundi, je vous ferai honteusement tout ça pour lui 🙂 !

Priez surtout pour que je finisse à temps…

Bonne semaine à tous !

Ce contenu a été publié dans Alec, Fantastique, Gay themed, Halloween, Héritages, Matteo, roman, Science fiction, Shojo Ai, shonen-aï, Yaoi, Yuri. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.