Du nouveau au royaume des cœurs… (+ Héritages 31)

Salut les gens 🙂 !

Alors il est encore super trop tard pour un long débat, donc je vais faire court…

On va voir si j’arrive à m’y tenir.

Petit blabla pour vous dire que ça y est, je suis enfin à jour sur les Kingdom Hearts, puisque j’ai vu Re-Coded, merci Fareydj, et aussi les deux petits derniers que sont Kingdom Hearts 0.2 Birth by Sleep -A fragmentary passage et la vidéo de Kingdom Hearts X Back Cover (montage des cinématiques d’un autre jeu dont j’ai pas trop suivi, peut-être un truc sur mobile pour les Japonais ? Si quelqu’un sait ?)

Je parle encore en spectatrice, hein, mais c’est une saga que j’aime autant qu’elle m’agace. 

J’aime ce mélange improbable Disney/Final Fantasy, ces persos sympas, souvent touchants, oscillant entre bien et mal, ces histoires complètement dingues, ces décors très beaux et vraiment un côté féérique et merveilleux, au sens propre, vraiment cool.

Et je m’agace d’un scénar devenu complètement incompréhensible et incohérent à force de rajout de sous-intrigues de sous -intrigues et de persos toujours plus nombreux et donc on comprend de moins en moins les liens, et surtout de ce rabachage de discours sur l’amitié qui est très beau et touchant, mais lourd, lourd lourd à force de le rabâcher jusqu’à vomir !!! C’est beau, c’est noble, c’est touchant la première fois, la deuxième ouais ça passe, la troisième je soupire et après je rigole ou je grogne selon l’humeur.

Bon alors je trolle un peu, j’avoue qu’avec Dream Drop Distance ils avaient presque réussi à retomber sur leurs pattes niveau scénar. Presque.

Alors KH 0.2 BBS A fragmentary passage et oui j’abrège, est plutôt un mini jeu très beau, qui raconte un fragment inattendu, perso, j’ai rien vu venir, hi hi hi, de façon plutôt très sympa.

J’aime bien Aqua. Du trio qu’elle forme avec Terra et Ventus (ah, KH et ses trios !!!), c’est vraiment pour moi le perso le mieux foutu et déjà, le moins con. Non parce que passe pour le petit Ven, c’est un gosse, mais alors Terra, dans le genre je me fais manipuler comme un crétin par le méchant de a à z sans jamais ne serait-ce qu’aller poser les bonnes questions aux bonnes personnes, il réussit à battre à plates coutures le Riku de KH1 et croyez-moi, y avait déjà du level !

Aqua, elle est posée, aimable et polie. Elle communique. L’exemple qui m’avait le plus marqué pour ça, c’était le monde de Lilo et Stitch dans BBS. Là où ses deux amis se font coffrer direct et poursuivre comme criminels en trois secondes à foncer dans le tas comme des bourrins sans même prendre le temps de frapper à la porte, elle, ben elle arrive, « Bonjour c’est moi, je viens pour ça. » et vous savez quoi ? Ben ça marche ! La chef elle l’écoute et elle la jette pas en taule sans sommation !

Ah, la communication, ça résout tellement de choses…

Donc, ben ça fait plaisir de retrouver cette jolie demoiselle, même seulement pour quelques heures, même perdue dans les Ténèbres et rongée par le doute. Rongée aussi par l’inquiétude, ses deux amis sont-ils sauvés ? Sont-ils  à l’abri ? Et tenir bon, avancer malgré tout, sans cesser de lutter, parce qu’elle s’est juré qu’ils se reverraient.

Quelques heures sympas donc, et qui augurent plutôt du bon pour la suite, le fameux KH3 que beaucoup attendent avec fébrilité et moi avec curiosité, car je suis très curieuse de savoir où ils vont nous conduire.

En même temps que j’ai super peur que ça dégouline tellement de bons sentiments que ça en devienne vraiment trop pour mon pauvre petit estomac… Mais bon, c’est mignon à défaut d’autre chose… On va dire…

Un micro-mot sur KH x Back Cover avant que je file : j’ai donc vu la vidéo, très belle graphiquement, introduisant encore des nouveaux persos et une énième sous-intrigue, censée je suppose expliquer le pourquoi de la Guerre des Keyblades qui apparaissait un peu comme ça pouf sans sommation dans BBS je crois (?).

Alors je vous parlais de communication avec Aqua, ben elle pourrait en apprendre pas mal aux 5 crétins de cette histoire, parce que dans le genre, ne dialoguons surtout pas, n’échangeons surtout pas nos infos jusqu’à ce que ça soit vraiment la merde, ils font très, très, très forts. Ah non mais respect. 

Cela dit, au-delà de l’aspect ultra-stéréotypés des persos et d’une envie violente d’en prendre un pour taper sur l’autre, en lui hurlant « Bordel mais tu vas lui dire comment tu veux qu’il le devine !!! », l’histoire est intrigante et je me demande vraiment qui est ce fameux maître et le fameux 6e disciple, tous deux cachés sous des manteaux noirs que les habitués de la saga connaissent beaucoup trop bien… 

En conclusion, quelques heures sympas, un super boulot niveau graphique, qui annonce au moins qu’on va en prendre plein la vue pour KH3, avec des persos qu’on aimera retrouver, même si franchement, un peu moins de mièvrerie ne nuirait pas. 

Mais bon, Disney + Square Enix, c’est quand même guimauve², logique quoi… J’ai vraiment, mais vraiment peur qu’ils essayent vraiment de tous les sauver, vraiment tous, et ben, …

Allez, on va dire que je serai dans un bon jour, ça me fera marrer !

Sur ce, moi dodo, vous chapitre 31, alors la thérapie commence, surtout, faites pas de bruits, si Sig vous prend à espionner, il va se fâcher !

Bonne semaine à tous ! 🙂 

Ce contenu a été publié dans Alec, Animation, Disney, Fantastique, Fantasy, Final Fantasy, Gay themed, Héritages, Kingdom Hearts, Matteo, roman, shonen-aï, Yaoi. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *