Belle échappée (Héritages – 40)

Pop !!

Bon alors les gens, on va être clair, j’étais déjà pas fière de mes news à 1h du mat’, mais celles à 3, ‘va vraiment pas falloir que ça devienne une habitude…

J’avoue avoir eu du mal à repartir sur Héritages, désolée donc si le redémarrage est laborieux. La pause a été longue et même si elle était nécessaire, ça n’en rend pas ça plus facile.

Mais bref !

Avant de vous laisser aller retrouver Alec et ses amis, je voulais quand même vous causer un peu d’une petite perle découverte il y a un petit moment, mais que je n’ai encore réussi à caser ici.

Escape Journey est un manga yaoi de Ogeretsu Tanaka, deux tomes en cours, le second est annoncé le 22 juin sous nos cieux. Alors, je vais être honnête avec vous, j’ai lu la suite en scan et elle est excellente. 

En fait, le tome 1 peut être lu comme un one-shot, c’est d’ailleurs ça qui m’a poussée à lire la suite. Mais quoi que donc elle peut bien raconter encore la dame ? Elle a fait le tour là non ? Ah non. Ah pis c’est bien en fait…

Reprenons dans l’ordre. 

Deux étudiants, qui ont été amis et amants au lycée et se sont séparés très violemment, se retrouvent à la fac. Malgré leurs doutes, ils redeviennent amis, rapidement amants, mais rien n’est simple, rien n’est joué, et quand une de leurs amies s’éprend de l’un d’eux, l’autre ne sait vraiment plus quelle est sa place et surtout, quelle doit être sa place…

L’histoire avait tout, résumée comme ça, d’une romance à deux balles, pour dire vrai. Rien qui devait m’emballer à ce point. Le coup des ex qui se retrouvent et retombent dans les bras l’un de l’autre, mais vont quand même mettre des plombes à se rafilocher pour de bon, c’est rien de dire que c’est du réchauffé. Et souvent, c’est juste du tournicotage sans intérêt. Et des fois, comme ici, ça marche. 

Et ça fait deux mois que je me demande pourquoi. Qu’est-ce qui fait qu’ici, ça fonctionne, alors que c’est quand même bien du tournicotage en règle de deux crétins qui vont bien mettre des plombes à se rafilocher ?

Ben tout simplement, je crois, c’est la première fois que je lis une histoire où ce plot est traité avec justesse. Réalisme et justesse. On est pas dans du quiproquo facile, des situations prétextes et des engueulades juste là pour meubler, les persos qui se prennent la tête pour rien à part faire avancer l’intrigue. On est face à deux jeunes gens qui se cherchent, qui sont noyés par leurs sentiments, par leur incapacité à les gérer, à communiquer vraiment, effrayés par ce qu’ils ressentent, peinant même à le comprendre et incroyablement maladroits l’un envers l’autre.

Bref, de tout jeunes adultes qui découvrent l’amour. 

Parce qu’au-delà d’une histoire d’amour qui reste très belle et très touchante, c’est aussi de la jeunesse, du passage de l’adolescence à l’âge adulte, que parle ce manga.

Si les deux garçons sont des persos très intéressants, les persos secondaires sont aussi très sympa, mention spéciale à la demoiselle dont je parlais plus haut, qui n’est pas réduite à la caricature de la chieuse qui sert juste à mettre le couple principal en danger. Non, elle est très mignonne, très touchante aussi, très humaine, simplement.

Et oui, tu m’as bien lu Telwarin !!! Un yaoi avec des persos féminins cool !!! Tu vois, les miracles arrivent, ça vaut le coup d’y croire !!

Graphiquement, c’est très beau aussi. Le trait est soigné, les persos vivants, expressifs et vraiment attachants.

Bref, une super découverte. 

Vala vala.

Encore merci de vos retours sur Crazy Love, vu le boulot que elle m’a demandé, ça fait super plaisir. Elle reste bien sûr en ligne.

Sinon, je vous laisse donc aller retrouver Alec pour la chapitre 40 d’Héritages et moi je vais m’écrouler. Zzz. Bonne semaine à tous !

Ce contenu a été publié dans Alec, Coup de Coeur, Crazy Love, Dessin, Fanfiction, Gay themed, Héritages, Manga, Matteo, roman, shonen-aï, Viktor, Yaoi, Yuri, Yuri on Ice, Yuuri. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.