Zik et infos

Salut tout le monde !!

Tout d’abord et pour commencer, j’ai le regret (sincère) de vous annoncer qu’il n’y aura pas de chapitre cette semaine. J’ai encore passé une semaine pas du tout facile, un WE bien chargé aussi et rien ne sort ce soir… Donc ouin mais je renonce, pas envie de vous pondre un chapitre plein de vide pour le principe…

Mais bon, avant de vous raconter le concert auquel j’ai assisté hier soir, j’ai pas mal d’infos à vous donner pour la suite de mes mirobolantes zaventures.

Tout d’abord, si il y a des gens qui s’ennuient vendredi prochain, à 20h, je vais me faire « interviewer » sur un des groupes Facebook où je suis, Les Passionnés de Littérature M/M. Rejoignez-nous si vous voulez, y a plein de gens sympas, mais c’est un groupe fermé, donc, faut vous inscrire si vous voulez venir.

Ensuite, je vous annonce ma présence à la Japan Touch du 2 et 3 décembre prochains, toujours à Eurexpo, à Lyon. Je serai à nouveau sur le stand de l’ELJ, sans doute les deux jours, ou de toute façon pas loin, avec tous mes bébés au prix salon. Viendez nombreux !!

Autre grande nouvelle, enfin, qui va avec la précédente… Qu’est-ce qui va souvent avec la Japan Touch de décembre ?? Eh ben, la sortie d’un pitit livre tout nouveau tout beau, bien sûr 🙂 !!! 

Alors, en vrai, j’attends encore l’aval de mes bêtalecteurs (enfin de deux des trois). Mais si tout va bien, et tout va bien aller parce que voilà j’ai décidé, naméo, je vous annonce donc la version papier d’Une Histoire de famille.  Elle reprendra les trois premières nouvelles, corrigées, plus une inédite dont je vous laisse la surprise. 🙂 

J’ai pas encore le visuel ni le prix, mais j’y bosse !! 🙂

Youpi. ^^

Et donc sinon, la minute culturelle et musicale du soir bonsoir…

Pour tout vous dire, voir ne rien vous cacher, je vais assez rarement à des concerts. Il y a très peu de groupes qui me plaisent assez pour que je me bouge, j’ai souvent pas les moyens et même pour certains, ça a été de l’impro… Ainsi Nightwish que j’ai vu parce qu’un ami malade m’a laissé sa place… 

J’aime beaucoup la musique et j’en écoute beaucoup, mais plus des BO que des chansons, histoire de poser une ambiance ou de me tenir compagnie. Un peu comme me mettre un Let’s play sur YouTube pour avoir un fond sympa, avec moins de risque de le regarder au lieu de bosser ^^’…

Vous le savez si vous suivez un minimum ce que je vous raconte, j’aime beaucoup la saga Final Fantasy et ses musiques sont parmi celles qui ont le plus marqué mon expérience de joueuse et de spectatrice, tout comme ma culture musicale en général.

Final Fantasy en trois mots : cristaux, chocobo, antagonistes ultra-charismatiques. Et donc, musiques de fou.

Pour moi, les compositeurs de BO, que ce soit de jeu vidéo ou de film, sont l’équivalent contemporain des grands compositeurs d’antan. N’en déplaise aux puristes ou à ceux qui pensent détenir la culture, un John Williams a, de nos jours, comme un Hans Zimmer ou donc, un Nobuo Uematsu pour en revenir à hier soir, un succès plus que mérité, bien plus que d’obscurs compositeurs d’opéras « contents-pour-rien ».

Car qui à part eux peut vraiment se targuer, aujourd’hui, de composer des œuvres symphoniques si longues, si variés, pouvant toucher un public si large ? 

Je sais que la qualité d’une œuvre d’art ne se résume pas à son succès populaire, mais quand ce dernier rencontre de réels talents, nier ces talents à cause de ce succès est un non-sens.

Mais vaste débat…

Hier soir à Lyon, 3000 personnes pouvaient témoigner quand la musique touche au cœur, quel que soit son support de base, elle touche et qu’il n’y a rien d’autre à dire. Juste écouter et se laisser porter.

J’ai beau me savoir sensible, je m’émeus assez rarement devant une fiction. Par contre, rien de tel qu’une bonne musique pour me mettre la chair de poule voire me tirer des larmes. Comme quoi… 

Final Fantasy est une saga à part, qui me tient à cœur et ses musiques y sont donc pour beaucoup. Pour ses trente ans et les dix ans de Distant Worlds, les tournées qui lui sont dédiées, c’est pas moins de 14 concerts aux quatre coins du monde qui ont eu ou auront lieu.

Nonuo Uematsu et Arnie Roth, le chef d’orchestre

Et à Lyon hier soir, ça a été un très beau moment, bien trop court, en présence d’un monsieur qui, quand il a composé ses premières musiques avec quelques notes pour la NES en 1987, ne s’imaginait sûrement pas tout ça. Que trente ans plus tard, il assisterait à des concerts, à travers le monde entier. Que ses musiques seraient jouées par des orchestres nationaux devant des milliers de personnes. Jo, qui était avec moi, avec Gally également (bizoux les coupains), a trouvé qu’il avait l’air d’un grand gamin et moi, d’un grand gamin heureux. 

Faut admettre que les orchestres nationaux, niveau qualité sonore, ça rend vachement mieux que la NES. 

Bref, si vous ne les connaissez pas ou peu, prenez le temps de vous balader sur YouTube ou ailleurs pour découvrir ça, ça en vaut réellement la peine.

Et si vous voulez quelques titres plus précis : To Zanarkand de FF10,  Liber fatalis de FF8, mais s’il ne doit en rester qu’un : One Winged Angel de FF7, le thème du plus grand méchant de toute la saga, et ce ne sont pas les 2999 personnes qui chantaient « Séphiroth ! Séphiroth » avec moi hier soir qui diront le contraire. ^^ 

A noter que les BO des films, des jeux plus récents ou annexes, comme celle de Type O, et des Kingdom Hearts sont très bonnes aussi. 🙂

Vala vala.

Bon, ben, sur ce, je vous laisse. Encore désolée, j’espère vraiment que ça ira mieux cette semaine et que je pourrai vous offrir un zoli chapitre le WE prochain !!

Bonne semaine à tous !!

 

On n’oublie pas mes petits romans sur Amazon, qui n’attendent que vous ! N’hésitez pas à les diffuser et les commenter, ça m’aidera beaucoup 🙂 !! 

Ce contenu a été publié dans Amazon, Animation, Bylonn, chansons, Chant des Drows, Convention, Coup de Coeur, Erwan Perdreau, Esotérisme, Fantasy, Final Fantasy, Gael, Gay themed, Guillaume, Heroic Fantasy, Intégrale, Japan Touch, Jeu vidéo, Livre, Long is the road... Hard is the way, Maxiane, mm, Moi, Murmure d'une vie, MxM, Nouvelle, Occultisme, Orages, Polar, roman, Romance, Romance MM, Romance MxM, shonen-aï, Sous le sapin, Tsume, Une Histoire de famille, Yaoi. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *