De Fer ou de Sang

De Fer ou de Sang est un roman d’anticipation que j’ai commencé à écrire en février 2011.

 

 Pas de date de sortie prévue pour le moment.

 

Synopsis :

2019. La quasi disparition des abeilles, anéanties par des décennies de pollution, plonge l’humanité dans le chaos. Décimée par la faim, l’espèce humaine se lance dans une guerre éperdue entre les partisans des anciennes règles qui ont conduit à ce désastre et les Humanistes, partisans de reconstruire un monde nouveau et enfin vraiment meilleur.

2070. La victoire des Humanistes a donné naissance aux Nations, système démocratique et égalitaire encore très fragile et en devenir.

C’est dans ce contexte que Wladislas Astère, humain cybernétisé de 69 ans, mais qui en parait 25, et commandant des Forces Spéciales, va récupérer un androïde domestique d’une perfection surréaliste, reconstruit après avoir été mis en pièces par des loubards pour des raisons inconnues. Sans mémoire, baptisé Fay, l’androïde devient un véritable membre de la famille que Wlad forme avec ses deux petits-enfants.

Mais les vieux démons de l’humanité sont-ils si faciles à vaincre ?

Wlad sent le danger qui menace les Nations, ce système pour lequel il s’est battu toute sa vie. Quelque chose se trame dans l’ombre. Et si la clé se trouvait dans la mémoire perdue de Fay ?

NOTES IMPORTANTES :

Tout d’abord, plusieurs autres robots seront présents dans ce roman, à commencer par Nao, que vous avez pu voir dans la galerie, sur mes dessins.

Nao existe bel et bien. Ce petit robot est une création française (cocorico) de la société Aldébaran ( http://www.aldebaran-robotics.com/ ), ce sera, au même titre qu’Asimo d’Honda ( http://asimo.honda.com/ ) et d’autres, des « personnages » du roman.

C’est un hommage que je rends aux créateurs de ces machines qui me font réellement rêver.

Je ne suis en aucun cas actionnaire de ces entreprises, et je n’ai aucun droit sur ces robots. Je prie donc ces sociétés de m’avertir au plus tôt si ces références à leur travail les dérangent, je modifierais aussitôt le roman.

De la même façon, l’entreprise qui a cybernétisé Wlad répond dans le roman au doux nom d’Aperture Sciences et son robot d’accueil à celui de Glados. Là encore, il s’agit d’un clin d’œil aux jeux Portal de Valve Corporation, assumé puisque le fondateur de cette entreprise, dans le roman, l’a baptisée ainsi en référence à ces jeux que j’aime beaucoup.

De la même manière, je m’excuse auprès de Valve Corporation si cette référence les dérange, et modifierai le nom s’ils le désirent.

Enfin, troisième référence, qui a dû sauter aux yeux de beaucoup de gens à la lecture du synopsis : Fay, bien sûr, est bel et bien une référence, assumée elle aussi, au personnage de Tsubasa Reservoir Chronicle de Clamp. C’est parce que ce robot a l’apparence d’un grand jeune homme blond aux yeux bleus que Wlad va le baptiser Fay, en référence à ce héros qu’il connait. À noter ici que j’ai modifié la graphie du nom en l’écrivant Fay et non pas Fye comme dans la version française. De la même façon, Wlad, grand brun aux yeux rouges et au bras cybernétique, est lui aussi un gros clin d’oeil à Kurogane.Voilà, c’est dit, j’assume !

Comme pour les autres, je m’excuse auprès de Clamp si ces clins d’œil les dérangent. Je prendrais également les mesures nécessaires si elles le désirent.

4 réponses à De Fer ou de Sang

  1. jeannine dit :

    Salut!
    J’ai toujours cru en toi depuis le tout début,au boulot c’est la rentrée.

  2. Ame dit :

    Il a l’air bien celui là aussi j’ai hate de le lire ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *