Signe de vie !!

Salut les gens 🙂 !!

Micro signe de vie pour vous dire que j’ai bien survécu, aucun carton n’a été blessé pendant le déménagement. les humains ont un peu plus dérouillé…

Mais tout va bien !! Je suis dans ma nouvelle maison, c’est le bordel, je retrouve rien, je suis épuisée, mais bon, tout est normal et je vais vers du mieux, donc youpi 🙂 !!

Je vous souhaite une bonne semaine et vous dis à ce WE pour le suite d’Héritages 🙂 !!

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Bouts d’âmes et cartons !

Salut tout le monde. 🙂

Alors je vous présente mes plus plates excuses, celles qui feraient passer les galettes bretonnes pour des ballons, parce que je n’ai pas du tout eu le temps de vous écrire le chapitre de la semaine et ben euh, je sais pas trop quand je pourrai en vrai, parce que là, c’est rien de dire que c’est le bordel et que j’en ai encore pour un petit moment… 

Je profite d’ailleurs d’une petite pause en attendant les deux amis qui doivent passer m’aider cet aprem pour vous faire cette news…

Donc, ben pas de chapitre cette semaine, vraiment désolée, et comme la semaine prochaine, je déménage pour de vrai, ça me parait quelque peu compromis aussi… Alors euh, … Ben ça vous ira un p’tit chapitre pour Nowel…? ^^’

Promis, je vous ferai une photo de mes piles de cartons !

En attendant et pour me faire pardonner, j’ai quand même un super conseil de lecture à vous donner, afin de vous occuper en attendant la suite 🙂 !

Éclat(s) d’âme est un excellent manga de Yuhki Kamatani, qu’on doit chez nous aux éditions Akata, eh oui, encore. Je ne taris pas d’éloges sur cette maison d’édition qui continue à nous abreuver d’excellents titres, aussi intéressants que neufs.

Un peu comme pour Le Mari de mon frère, dont je vous avais parlé, j’ai attendu, pour Éclat(s) d’âme, que le quatrième et dernier tome soit paru pour vous en parler dans sa globalité.

Et c’est vraiment un magnifique sans faute.

Éclats d’âme est une œuvre un peu atypique, à la fois très réaliste, mais avec, par moments, des envolées poétiques aussi surprenantes que bienvenues. Il traite de diverses thématiques LGBT+ avec une grande finesse et un grand respect, sans clichés, sans misérabilisme, mais sans idéalisation non plus.  Tout n’est pas rose, tout n’est pas noir. C’est la vie quoi… Avec ce qu’elle peut avoir de très beau et de très moche.

Si on suit tout d’abord, et principalement, Tasuku, un jeune lycéen gay, avec ses doutes, ses questions, ses peurs, sa route croise rapidement celles d’autres personnages : un couple de lesbiennes, un garçon qui aime se travestir, un transgenre, et d’autres… Au fil des tomes se dévoilent ainsi de nombreuses histoires, toutes traitées avec délicatesse et, encore une fois, un profond respect. 

Il n’est pas ici question de romances, on est clairement dans une tranche de vie. Ca n’empêche pas les sentiments, les belles histoires, les belles rencontres, l’espoir d’un futur meilleur. Mais nous ne faisons que passer dans la vie de ces personnages et un certain nombre de questions resteront sans réponse. Parce que ça n’a pas forcément d’importance ; après tout, même des personnages fictifs ont droit à leur jardin secret.

Je n’ai pas tant de choses à dire de plus, en fait. 

Éclat(s) d’âme est une œuvre à lire, pour peu qu’on s’intéresse un peu à la diversité humaine et à tous ses modes d’expression. Pour toucher du doigt cette myriade de vies parfois jugées si « anormales », juste parce qu’elles sortent de schémas établis qui ne servent pas vraiment à grand chose. A part rassurer ceux qui s’y confortent, même si ça ne les rend pas plus heureux. A part à avoir des prétextes pour exclure sans chercher à comprendre. Sans chercher à admettre que tout n’est pas rose, ni noir, que la vie, c’est des milliards de couleurs et de nuances qu’on ne pourra jamais qu’effleurer.

 Voilà, je vous laisse donc aller découvrir Tasuku et ceux qu’il croisera, des âmes touchantes avec lesquelles j’ai beaucoup aimé faire un bout de chemin.

Sur ce, j’essayerai de vous faire un coucou le WE prochain, promis, mais je dois vite retourner à mes cartons !!

On oublie pas mes petits livres en promo sur Amazon !! Notez, partagez, commentez, ça m’aidera beaucoup, merci !!! N’oubliez pas que je ne peux compter que sur vous pour me soutenir 🙂 !!

Bonne semaine à tous 🙂 !!

Publié dans Alec, Amazon, Bande dessinée, BD, Bylonn, Chant des Drows, Coup de Coeur, Eclat(s) d'âme, Erwan Perdreau, Esotérisme, Fantastique, Fantasy, Gael, Gay themed, Héritages, Heroic Fantasy, Intégrale, LGBT+, Livre, Long is the road, Long is the road... Hard is the way, Manga, Matteo, Maxiane, mm, Moi, Murmure d'une vie, MxM, Nouvelle, Occultisme, Orages, Promo, roman, Romance, Romance MM, Romance MxM, Shane Callahan, Shane Dean, Shojo Ai, shonen-aï, Sous le sapin, Une Histoire de famille, Yuhki Kamatani, Yuri | Laisser un commentaire

Youpi !!

Salut les gens !!

Alors j’ai deux bonnes nouvelles (pour moi) et une moins bonne (pour vous).

*Hm hm*

Bon déjà, you-ouh c’est officiel : je suis en rémission. 🙂 Depuis l’opération de juillet, d’ailleurs, semble-t-il, mais on me l’avait pas dit (si, si, je vous jure). Moi je trouve que c’est une info qui aurait pu être bonne à me donner, mais boooon… On va dire que toubibs débordés tout ça, voilà voilà, je cherche plus trop à comprendre. Mais bon, youpi quand même !! 🙂

Et seconde nouvelle :

ÇA Y EST ENFIN JE DÉMÉNAAAAAAAAAAAAAAAAAGE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Alors pour vous la faire courte et expliquer pourquoi je suis joie-bonheur-youpi… ^^

En vrai, j’habite toujours dans mon appart d’étudiante, depuis presque 15 ans, qui, non content de tomber un petit peu en ruines, se situe surtout au 5e sans ascenseur… Vous avez suivi mes petits soucis de santé et autres cette année. Ben je vous jure qu’escalader cette tour une à deux fois par jour, parfois avec des courses et autres trucs lourds, ça aide pas vraiment au repos et à la convalescence. Sans compter que ça faisait presque cinq ans que j’avais posé une demande de mutation auprès des logements sociaux. Bienvenue dans l’agglomération lyonnaise, avec elle, vous apprendrez la notion de « zone tendue »…

Et là joie, un petit appart qui se libère dans ma rue, dans mon budget, 5e aussi, mais ascenseur, joli balcon en rab, pas vraiment plus grand, mais tellement mieux foutu, et dont j’aurai les clés le 14 décembre. 

*Danse de la joie*

Je ne peux même pas vous expliquer à quel point la perspective de commencer 2019 dans un nouvel appart est extraordinaire pour moi, à tous les niveaux. Formellement, dans mon état de santé (je suis encore et pour un bon moment épuisée et handicapée), ça va vraiment être un soulagement sans nom, et symboliquement, c’est aussi pouvoir tourner la page de ma maladie et du reste, recommencer ailleurs, repartir enfin pour construire mon avenir en laissant beaucoup de choses derrière moi.

Sacrée page qui va se tourner…

Mais bon, du coup, la moins bonne nouvelle pour vous, c’est que, ben déjà, je risque d’avoir une petite coupure d’internet donc, de ne pas pouvoir assurer la MAJ du site normalement en décembre, et surtout ben… La nouvelle de Nowel me parait sacrément compromise… Non parce que j’ai (entre autres) une quarantaine de mètres linéaires de livres et dvd à empaqueter, là, en vrai, et je parle même pas du reste… ^^’

Mon déménagement sera officiellement sponsorisé par mon kiné. ^^’

Promis, un jour, vous aurez une photo de mes bibliothèques !! ^^

Du coup, je m’engage à exceptionnellement vous sortir cette nouvelle au plus tard pour la St-Valentin, mi-février. Ca me laissera le temps de sortir l’ordi des cartons…^^’ Hi hi.

Voilà, ben je vais pas trop plus m’étaler, déjà parce que, comme d’hab, j’ai la flemme de me ramasser et puis surtout, ben faut que je m’y mette !! 🙂

On oublie pas mes petits livres en promo sur Amazon !! Notez, partagez, commentez, ça m’aidera beaucoup, merci !!! N’oubliez pas que je ne peux compter que sur vous pour me soutenir 🙂 !!

Très bonne semaine à vous tous et à la semaine prochaine pour la suite d’Héritages (j’espère avoir le temps) !!

Publié dans Alec, Amazon, Bylonn, Chant des Drows, Erwan Perdreau, Fantastique, Fantasy, Gael, Gay themed, Guillaume, Héritages, Heroic Fantasy, Intégrale, Livre, Long is the road, Long is the road... Hard is the way, Matteo, Maxiane, Merci !, mm, Moi, MxM, Nouvelle, Occultisme, Polar, Promo, roman, Romance, Romance MM, Romance MxM, Science fiction, Shane Callahan, Shane Dean, shonen-aï, Sous le sapin, Tsume, Une Histoire de famille, Yaoi | Un commentaire

Non mais regardez ça, pour de vrai !!! (Héritages 2 – 40)

Salut tout le monde !!

Alors avant de vous balancer le chapitre de la semaine, j’ai juste un truc à vous montrer, parce que vous devinerez jamais ce que j’ai mangé jeudi soir !

Oui, oui, c’est un katsudon. ^^

Bon, alors, en vrai celui-là n’était pas de ceux qui sont fatals et envoutent les hommes, mais en vrai, ben c’est plutôt très bon quand même 🙂 !!

Pour les Lyonnais (ou n’importe quel hominidé passant par là), ça se trouve au Sushiramen, qui est un petit jap’ pas dégueu, juste à côté du tram, à Charpennes. :))

Vala, c’était juste la minute culinaire rigolote. 

Sur ce, je vous laisse aller découvrir le chapitre 40 de la seconde partie d’Héritages, où la douce mélodie des chants de Noël arrive, histoire de vous chauffer pour dans un mois !

On oublie pas mes petits livres en promo sur Amazon !! Notez, partagez, commentez, ça m’aidera beaucoup, merci !!! N’oubliez pas que je ne peux compter que sur vous pour me soutenir 🙂 !!

Bonne semaine à tous !!

Publié dans Alec, Amazon, Bylonn, Chant des Drows, Erwan Perdreau, Esotérisme, Fantastique, Fantasy, Gael, Gay themed, Guillaume, Héritages, Heroic Fantasy, Humour, Intégrale, Lemon, Livre, Long is the road, Long is the road... Hard is the way, Manga, Matteo, Maxiane, mm, Moi, Murmure d'une vie, MxM, Nouvelle, Occultisme, Orages, Polar, Promo, roman, Romance, Romance MM, Romance MxM, Shane Callahan, Shane Dean, shonen-aï, Sous le sapin, Tsume, Une Histoire de famille, Viktor, Yaoi, Yuri, Yuri on Ice | Laisser un commentaire

Cui cui piou piou piou (Un oisillon sur le rivage)

Salut tout le monde 🙂 !

Une petite newzette en avance parce que je vais un pitit peu être de salon après et que donc, je n’aurais pas trop le temps de vous causer. ^^

Je rappelle que je suis à la Japan Touch tout le WE, sur le stand de l’Espace Lyon Japon, B36.1. J’aurais tous mes bouquins et d’autres bricoles. Venez nombreux, ça sera sympa. Et si vous ne pouvez pas demain parce que vous êtes occupés, soit à râler avec des gilets jaunes, soit à rester planqués chez vous pour éviter les dits-gilets, ben venez dimanche, ça sera sympa pareil.

Sinon, pour tous les gens qui n’ont ni gilet ni Japan Touch sous le coude pour s’occuper ce WE, je vous propose un chtit peu de lecture pour quand même ne pas rester à rien faire.

Déjà, vous avez bien sûr tout mon site, y a de quoi faire. ^^ Mais sinon…

Un oisillon sur le rivage est un one shot de Minaduki Yuu et surtout une putain de très bonne surprise d’IDP, collection Hana.

Je ne l’attendais pas particulièrement, je ne le connaissais pas. C’est juste une amie qui m’a dit qu’il était bien (merci d’ailleurs, Mel !!), du coup, en dévalisant la librairie (pour info aux Lyonnais qui l’ignorent : les IDP sont dispo à la librairie Glénat de la Part Dieu), l’autre jour,  je me le suis pris et whoow. Ben c’est bien !! 🙂

 L’histoire est celle de Yûichi, salaryman des plus basiques, normal, pour ne pas dire banal… Le brave gars de base, quoi, qui, suite au décès de ses parents et de sa sœur dans un accident, a récupéré la garde de son neveu, Ayumu, petit bonhomme taciturne et triste, comme on le serait un peu à sa place. Aménageant dans une nouvelle ville pour repartir à zéro, les deux cohabitent comme ils peuvent, entre l’adulte maladroit et l’enfant renfermé. Et c’est un peu par hasard qu’en cherchant à manger un soir, ils rencontrent Ryo, gérant d’une épicerie fine du coin, le beau grand ténébreux de service, qui les accueille fort sympathiquement, même si ce n’est pas tout à fait désintéressé (il a besoin d’un coup de main pour faire ses courses le lendemain). Entre ces trois-là va alors se nouer lentement les liens d’une belle histoire qui pourrait bien les sauver tous les trois.

Je dois admettre que j’étais un peu sceptique sur le plot de base. Ca sonnait très classique et j’avais peur que dans les faits, comme trop souvent, les deux mecs se sautent dessus en un chapitre ou deux et hop, on meuble avec deux-trois bricoles pour finir l’histoire et c’est plié. Sauf que non, ce manga s’est révélé être une histoire comme je les aime de plus en plus : une belle histoire qui prend son temps, qui pose ses persos, ses enjeux, son ambiance, bref, un vrai récit et pas juste un prétexte.

Si le dessin est très beau, il sert une histoire qui ne l’est pas moins et des personnages superbement construits, dévoilés petit à petit avec finesse au fil des pages. 

Ainsi, si Yûichi se révèle finalement bien moins banal et mollasson qu’il ne le semble a priori, Ryo est, lui, une merveille d’ambigüité, aussi beau que cabossé par une belle vie de merde qui l’a laissé bien déglingué, et le petit Ayumu non plus ne se résume pas au mignon petit gosse triste de service. Et même les autres persos, qu’on ne fait que croiser, ne sont pas que des ombres. 

Petit détail, comme la collection l’indique, c’est très soft.

En résumé, c’est vraiment un beau récit, une belle histoire, qui, comme je le disais, prend son temps pour se raconter, ce qui fait vraiment du bien au milieu de la production actuelle. J’ai personnellement de plus en plus de mal avec les histoires où les gars concluent en 3 pages de façon totalement surréaliste pour enchainer derrière des situations souvent prétextes à des rebondissements pas beaucoup plus crédibles… Ou alors, ça a intérêt à être au minimum drôle.

Ca doit être mon grand âge… ^^’

Sur ce, je vous abandonne, j’ai un petit salon à préparer. 😉

Je vous souhaite un bon WE, j’espère vous voir… Mais sinon bon WE et je vous aime quand même !! 

On oublie pas mes petits livres en promo sur Amazon !! Notez, partagez, commentez, ça m’aidera beaucoup, merci !!! N’oubliez pas que je ne peux compter que sur vous pour me soutenir 🙂 !!

Bonne semaine aussi, prenez soin de vous 🙂 !!

Publié dans Amazon, Anticipation, Bande dessinée, BD, Bylonn, Chant des Drows, Convention, Coup de Coeur, Erwan Perdreau, Esotérisme, Espace Lyon Japon, Fantastique, Fantasy, Festival, Gael, Gay themed, Guillaume, Heroic Fantasy, Intégrale, Japan Touch, Lemon, Livre, Long is the road, Long is the road... Hard is the way, Manga, Maxiane, Minaduki Yuu, mm, Moi, Murmure d'une vie, MxM, Nouvelle, Occultisme, Orages, Polar, Promo, roman, Romance, Romance MM, Romance MxM, Science fiction, Shane Callahan, Shane Dean, shonen-aï, Sous le sapin, Tsume, Un Oisillon sur le rivage, Une Histoire de famille, Yaoi | Laisser un commentaire