Papillon de nuit (Le Petit Papillon – 22)

Salut les gens !

Je commence à être à court de jeu de mot avec papillon pour les titres de news… ^^’

Vu l’heure, mon état d’épuisement avancé, je vais pas traîner et (honte suprême sur moi), je n’ai eu que le temps d’écrire le chapitre et j’ai zappé le petit dessin… Argh, c’est pas du boulot ça… Promis, je le fais demain ^^’ !!

Patapéééé, la canicule m’a vraiment crevée, j’essaye de rassembler mes neurones survivants… Mais c’est pas gagné vu l’hécatombe… ^^’

Bref, voici le chapitre 22 du Petit Papillon, retour au présent pour nos amis !! 🙂

Sinon pour les gens que ça intéresse : la SGDQ, semaine de speedrun de jeux vidéos au profit de Médecins Sans Frontières, c’est maintenant et jusque dimanche prochain, et ça se passe ici ! Enjoy et bourrez les dons !! On a un record de 3.3 millions de dollars à battre !!!

A demain pour le dessin, et sinon bonne semaine à tous !!

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Midnight Rain, lueur dans une nuit pluvieuse

Salut les gens !

Breaking News : Je serai présente le samedi 26 septembre à la Y/Men de Lyon ! Viendez nombreux !

Vous avez dû le remarquer, enfin si vous êtes de mon hémisphère, mais ‘fait chaud.

Cette news sera donc en partie illustrée de trucs froids. De rien.

Image by Gerd Altmann from Pixabay

En vrai, encore plus que la chaleur, perso, c’est le fait de devoir vivre dans le noir jusque 17 ou 18h qui me saoule… Mais j’ai déjà dû vous le dire l’an dernier. Je radote, mon grand âge me rattrape…

Cette semaine, rien de spécial, pour changer. Je crois que j’ai réussi à bosser un peu quelques heures un jour en fin d’aprem… Bof. J’ai un boulot à rendre le 15, oups… Ça avance, mais c’est laborieux.

N’ayant donc rien de transcendant à vous raconter, j’ai ressorti de ma bib’ un petit yaoi pas vieux, mais dont je ne vous avais pas parlé.

Midnight Rain est un oneshot de CTK. Ce qui est un pseudo euuuh… Minimaliste…? Passons. C’est dispo chez Taifu, avec une traduction de bonne qualité, vu qu’elle respecte bien le ton familier, voire vulgaire, et donc l’ambiance assez sombre du titre.

Pause fraicheur !

Image by Steve Buissinne from Pixabay

L’histoire est simple, sans être simpliste cependant. Dans un pays indéterminé, mais sans doute les États-Unis vu le contexte et les noms des personnages, on rencontre Ethan, un homme vivant chichement, car remboursant de grosses dettes à un (probable) mafieux local. Usé, il tient comme il peut, moyennement motivé, lorsqu’il rencontre par hasard Mike, un jeune SDF (?) bagarreur, dans une laverie. Et quand ce dernier débarque blessé à sa porte, une drôle de relation se noue entre ces deux gars paumés…

Comme je le disais, le récit est simple et c’est à peu près tout ce que je peux reprocher à ce manga, de m’avoir une bolinette laissée sur ma faim niveau scénar. Mais ce n’est pas rédhibitoire : ça se lit bien.

Et surtout, j’ai adoré le trait de CTK, avec ses personnages qui sont (enfin !) de “vrais” mecs avec, par exemple, ce que ça implique de pilosité !

Ethan

Alors très honnêtement, et là dessus je veux bien votre avis, je crois que c’est la première fois que je lis un yaoi (j’ai bien dit yaoi, inutile de me citer des bara en contre-exemple) où la morphologie et la carrure des perso est aussi virile et où un des protagonistes, Ethan en l’occurrence, est vraiment barbu et a du poil sur le torse. Et est clairement plus dans la trentaine que la vingtaine d’ailleurs, mais à ce niveau, on commence à croiser des persos un peu plus âgés dans certains yaois. Et Mike n’est pas vraiment en reste niveau carrure, même s’il est moins velu. Il est aussi clairement plus jeune. Et tout ça, c’est très cool, surtout pour des personnages clairement caucasiens.

Pas que le charadesign classique des yaois, pour peu que cela est encore un sens de dire ça vu la multitude d’auteurs/autrices et donc de pattes graphiques existantes de nos jours, me révulse. La dichotomie petit uke efféminé/grand seme viril à la No Money n’est plus tellement la norme actuelle et c’est personnellement avec beaucoup de plaisir que je lis des œuvres mettant en scène autre chose que des collégiens androgynes/yakuzas filiformes. Je pense que mon âge y joue, eh eh. A 39 ans, je fantasmerais plus facilement sur un Ethan que sur un Asami… ^^’

Image by mynzman from Pixabay

Bref, tout ça pour dire que si le fond est simple et sans grande surprise, la forme est plaisante et le tout en fait une bonne petite lecture, une romance mignonne à lire sans se prendre la tête, et que demander d’autre en période estivale ? 🙂 A part une piscine, un thé glacé et un ventilo, je veux dire ? ^^

Vala vala, bon ben je vous laisse là pour cette semaine, je retourne fondre en attendant la pluie, qu’elle soit nocturne ou pas ! 🙂

Bonne semaine à tous !! 🙂

Publié dans Bande dessinée, BD, Dessin, Gay themed, Lemon, LGBT+, Midnight Rain, MLM, mm, Moi, MxM, Romance, Romance MM, Romance MxM, shonen-aï, Tranche de vie, Yaoi | 2 commentaires

Après un passage au four… (Le Petit Papillon – 21)

Salut les gens !

Alors j’ai tenu bon farouchement durant ces trois jours de canicule et c’était pas ouf, mais je n’ai pas pu m’empêcher de me dire que quand même, une canicule de trois jours seulement et qui arrive si tard, c’est pas cool, mais franchement, on est plutôt pas si mal loti par rapport à l’an dernier… Croisons les doigts !

Sinon, ben pas trop grand chose à vous raconter cette semaine… J’ai fondu, bossé, fondu en bossant, bossé en fondant, et là je ne vais pas pouvoir traîner trop car j’ai encore pas mal de trucs à faire ce soir, puisque je pars quelques jours demain matin…

Je vous laisse donc avec le chapitre 21 du Petit Papillon où un grand bond va être fait boïng boïng. 🙂

Et je retourne faire ma valise !

Bonne semaine à tous !! 🙂

Publié dans Adel, Gay themed, Le Petit Papillon, LGBT+, MLM, mm, MxM, Nathanael, roman, Romance, Romance MM, Romance MxM, shonen-aï, Tranche de vie, Yaoi | Laisser un commentaire

Un peu de yaoi ! (Le Monstre & la Bête)

Salut les gens !

J’espère que ça va dans la chaleur/moiteur ambiante, moi j’avoue j’ai autant d’énergie qu’un troupeau de limaces neurasthéniques…

Sinon, qu’est-ce que vous diriez qu’on cause un peu yaoi ? Allez ? Ça fait longtemps, non ? (*Va checker* Ah ouais le 23 février… Eh bé !)

Alors donc, quoi d’intéressant à nous mettre sous la dent (oh ça rime) ?

Ben pas mal de choses, en vrai, assez diverses zet variées et tout aussi inégales…

Pour aujourd’hui, je vous propose un départ. 🙂

Le Monstre & la Bête, de Renji, paru chez Taifu, est une première œuvre dont le début se montre très prometteur.

Dans un monde fantastique assez indéterminé (pour le moment ?), plus moderne que médiéval, a priori, vit Kavo, un monstre très laid. Enfin, c’est ce que tout le monde a l’air de penser. Kavo est une créature intelligente, mais solitaire, car tout le monde le fuit, y compris les autres monstres, à cause de cette laideur. Pour nous lecteurs, comme son visage est toujours caché derrière ses longs cheveux, ce n’est pas si flagrant, mais bon, on veut bien le croire.

Un jour cependant, la vie du monstre bascule lorsqu’il intervient pour sauver un homme agressé par trois autres dans ses bois. Et surtout lorsqu’il réalise que cet homme n’a pas peur de lui.

Liam, tel qu’il se présente, est très étrange. Beau et charismatique, avec un regard mauve assez particulier, cet homme entre deux âges lui avoue sans tergiverser être très intéressé par le sexe et que, bien que craignant d’être dépouillé et tué par ses compagnons de voyage, il n’aurait, par contre, rien eu contre s’envoyer en l’air avec eux avant… C’est donc pas vraiment d’un viol collectif, mais plutôt d’un meurtre, que Kavo l’a sauvé, selon lui.

Kavo est surpris, mais sa naïveté et sa gentillesse ne le laissent pas réfléchir trop loin. A moins que ça ne soit le simple fait d’avoir face à lui un être qui lui parle enfin normalement ? Toujours est-il qu’il propose à Liam de l’escorter jusqu’au bord de la forêt. Au fil du chemin, Kavo s’attache à son protégé, qui lui parle de ses voyages et de ce vaste monde que lui n’a jamais vu. Liam, de son côté, est bien plus ambigu. Il va pourtant céder quand Kavo va lui demander de l’emmener avec lui.

C’est alors qu’ils s’arrêtent dans la petite ville voisine que Kavo découvre que son ami cache bien des choses. Malgré sa volonté de rester discret, Liam n’en reste pas moins un séducteur, assez insatiable pour changer de partenaire chaque soir ou presque, usant de son charme si particulier… Et c’est sans compter le fait qu’il est recherché…

Je m’aperçois que je frôle le spoiler avec ce résumé un peu trop détaillé, mais en le relisant, je ne vois pas quoi enlever. ^^’

Ce tome est une mise en place, clairement, posant des questions encore sans réponse, mais posant surtout le curieux lien qui se tisse entre le grand monstre naïf et cet homme peut-être bien plus monstrueux, bestial, que lui.

Le dessin est joli et l’ambiance assez tranquille. On découvre ce monde, bien posé, vivant et cohérent, avec Kavo. On se demande, comme lui, qui est Liam, ce qu’il a bien pu faire pour être ainsi poursuivi, ce qui va arriver. A-t-il raison de s’attacher à Liam et de prendre son parti ? N’est-ce pas mettre le pied dans une histoire qui le dépasse totalement, lui le grand monstre naïf qui n’est jamais sorti de sa forêt ?

Car Liam est loin d’être antipathique. Certes charmeur et manipulateur, il semble finalement plus blasé que mauvais, plus “coincé” dans sa fuite que réellement dangereux. Est-ce un leurre ? Est-il coupable, victime, les deux ? Qui le cherche et pourquoi ? J’imagine que la suite nous le dira.

Ce premier tome est plaisant et assez intriguant pour qu’on ait envie de poursuivre le voyage avec ces deux-là.

Voilà voilà. N’hésitez pas si ça vous intéresse !

On se retrouve la semaine prochaine pour la suite du Petit Papillon !

Bonne semaine à tous !

Publié dans Adel, Bande dessinée, BD, Fantastique, Fantasy, Gay themed, Le Monstre & la Bête, Le Petit Papillon, LGBT+, Livre, Manga, MLM, mm, MxM, Nathanael, Romance, Romance MM, Romance MxM, shonen-aï, Yaoi | Laisser un commentaire

*Insérer un titre* (Le Petit Papillon, 21)

Salut les gens !

J’espère que vous allez bien ! 🙂

Alors il est encore beaucoup trop tard pour mon propre bien, parce que bon voilà, et argh… Donc, cette semaine, le chapitre 20 du Petit Papillon, et promis, promis, j’essaye de ne pas finir le prochain chapitre à 1h du mat’…

Je vous annonce ma présence euuuh, ponctuelle ? sur le salon Virtua’Livres le WE prochain. 🙂

Je serai sur le stand 1 samedi de 14h à 16h et de 18h à 20h et sur le stand 2 dimanche de 16h à 18h. 🙂 (Me demandez pas, c’est pas moi qui ai fait le planning)

Ça se passe sur Discord et ça promet d’être bien cool !!

Bonne semaine à tous ! 🙂

Publié dans Adel, Dessin, Gay themed, Le Petit Papillon, LGBT+, Livre, mm, MxM, Nathanael, Papillon, Parc de la Tête d'or, roman, Romance, Romance MM, Romance MxM, shonen-aï, Tranche de vie, Yaoi | Laisser un commentaire