Une petite interview de moi et un petit tour en Europe… (JDConv – Move On)

Salut les gens !

J’espère que vous allez bien !

Moi je tiens encore bon, vivement mardi qu’on puisse un peu bouger, j’espère pouvoir partir un peu au vert dans les semaines à venir…

Figurez-vous que j’ai un peu honteusement failli vous zapper, car, comme je vous le disais la semaine dernière, je suis ce WE modo sur un salon de jeux de rôles en ligne, la JDConv, et euuuuh, on va dire qu’on a pas mal de taf et que le temps a filé à une vitesse… Je viens de tilter que “Oh p***** mais on est dimanche et j’ai pas fait ma news!”… Oups. ^^’

Je n’ai pas trop grand chose à vous raconter, mais deux choses à vous montrer !

Déjà, hier, j’ai eu droit, dans le cadre du salon, à une petite interview sur Twitch que je m’en vais donc vous partager sans attendre (j’ai pas réécouté, mais d’après les copains, j’ai pas dit trop de bêtises) : c’est à 2h17. Encore merci à Izziug, c’était très cool !!

Sinon, si vous voulez faire un petit tour en Europe de l’est, à la condition de comprendre un minimum l’anglais, je voulais vous conseiller un curieux long métrage sur lequel je suis tombée un peu au hasard au fil de mes recherches sur Mads Mikkelsen (ça faisait un moment que je vous l’avais pas placé, hein?), un projet participatif passé complètement inaperçu en France et sur lequel il reste aujourd’hui assez peu d’info, une page wiki en allemand (vive gogole trad) et une vidéo youtube…

Mads Mikkelsen et le réalisateur du film, Asger Leth

Move On, The RoadMovie inspired by you, est donc, d’après ce que j’ai pigé, un projet participatif international lancé par Deutsche Telekom et sorti en 2012. Il s’agissait de proposer à n’importe qui, dans plusieurs pays, de participer d’une façon ou d’une autre à la réalisation de ce film. En étant figurant, en aidant aux accessoires, composant des affiches par exemple, en proposant des lieux… Projet donc très sympathique et qui visiblement, a bien marché.

Je vous conseille YouTube, déjà parce qu’honnêtement, on ne le trouve plus que là, et parce que ça permet l’activation des sous-titres anglais qui aident quand même à la compréhension du scénar, même si, il faut l’admettre, ce dernier est assez light. En gros, on suit un agent secret transportant une mystérieuse mallette dans un roadtrip plein de suspens, qui commence aux Pays-Bas pour finir en Macédoine, en passant par l’Autriche, la Slovaquie, la Hongrie, la Croatie, le Montenegro et l’Allemagne.

Alors franchement, à part les quelques scènes d’action, ce film est plutôt contemplatif. Un voyage, de beaux paysages et la découverte de pays, de gens d’ailleurs. Pour ma part, j’ai apprécié la chose, la balade dans ces pays qu’on voit si peu ou de façons si caricaturales par ici.

Sans être un chef d’œuvre, sans être inoubliable, ce film est une curiosité sympathique et un beau voyage. 🙂 Bref, à voir si ça vous intéresse !

Vala vala.

Sur ce, à la semaine prochaine pour la suite du Petit Papillon !! 🙂

Prenez soin de vous d’ici-là !

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Convention, Espionnage, Festival, Le Petit Papillon, Mads Mikkelsen, Moi, Polar, Suspens. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.