Bless you, à vos souhaits !

Salut les gens !

Message important : Si vous vous ennuyez le WE prochain, je serai en ligne au salon Y/Books, ça se passera sur Discord, c’est facile, c’est sympa, y a plein de gens cools, venez nombreux !!! 🙂

Comment ça va en ce moite dimanche de juin ? Bien, j’espère !

Me voilà revenue de mon petit séjour dans le Sud et j’avoue qu’au moins, je ne suis pas dépaysée par la chaleur lyonnaise, argh… Après avoir rôti dans les Cévennes, je fonds à Lyon… Tout va bien !

Mais ne nous appesantissons point plus sur la chaleur ambiante et causons manga ! Ça faisait longtemps, pas vrai ? ^^

(Je viens de checker en pensant blaguer, mais en vrai non, ça fait vraiment un moment : 23 février !! Ça file hein…!)

Question : qui n’a pas rêvé qu’une entité surnaturelle quelconque apparaisse et réalise pour nous un vœu ? Je traite de gros mythooooo le premier qui répond “Pas moi”. ^^

Bless You est une petite série en cinq tomes de Ayumi Komura, qui est parue sous nos cieux aux éditions Akata (et promis, je n’ai toujours pas d’actions chez eux). C’est un manga LGBT sans être un yaoi, bref, une œuvre brassant des thématiques plus larges, donc bien plus intéressantes, qu’une simple romance basique.

L’histoire commence quand Yashiro, jeune lycéen, déclare sa flamme à son meilleur ami d’enfance, Kenta. En vain, bien sûr, Yashiro le savait. Et un camion se charge un instant plus tard de lui… C’est alors que le dieu du temple où il avait été prier avec assiduité depuis des mois lui offre d’exaucer un vœu.

Yashiro va alors demander à revenir à la vie sous la forme d’une fille qui pourrait plaire à Kenta et renaître en tant que Kagura, une jolie petite demoiselle, avec un but bien précis : repartir à zéro, profiter de cette seconde chance pour séduire Kenta et vivre enfin son amour… Puisqu’il n’y a pas de raison que ça ne marche pas, comme ça, n’est-ce pas ?…

J’attendais la fin de la série pour vous en parler, car avec ce genre de sujet un peu casse-gueule, c’est un peu quitte ou double et je préférais avoir une vue d’ensemble avant de me lancer.

Donc, que dire de tout ça ?

J’ai vraiment bien aimé ce manga. C’est une belle histoire qui bouscule les clichés et les genres de façon très plaisante, interrogeant les rapports à l’amour et au corps, posant la question, qui n’a pas vraiment de réponse, de savoir si on aime une personne ou un sexe, un individu ou un genre, pourquoi parfois, c’est loin d’être aussi simple que ça.

Honnêtement, si j’avais un reproche à faire à ce manga, ça serait que je l’ai trouvé un peu trop gentillet.

Mais à la réflexion, c’est juste une histoire feel good sans trop de prises de tête, qui n’en reste pas moins très bien écrite, avec des persos intéressants, des twists surprenants. On ne voit pas si facilement arriver la fin et le chemin pour y parvenir réserve de sacrées surprises et elle sont bonnes. C’est vraiment sympathique, un bon moment qui donne le sourire et sérieux, en ce moment, on en a bien besoin !!

C’est bien dessiné, bien mené, assez court pour bien traiter les sujets sans s’éterniser ni s’enliser, assez long pour qu’on s’attache aux persos et qu’on ait envie de les suivre, de les voir avancer, de rire et de trembler avec eux, en leur souhaitant le meilleur, d’atteindre leur but, y compris ce drôle de dieu si étrangement impliqué dans cette affaire…

A lire donc ! 🙂

Et sur ce, moi je vous laisse et je retourne suer en attendant la pluie ou au moins de remonter mon ventilo de ma cave !

Bonne semaine à tous !

Ce contenu a été publié dans Akata, Bande dessinée, BD, Bless You, Convention, Dessin, Esotérisme, Fantastique, Festival, Gay themed, Humour, LGBT+, Livre, Manga, MLM, mm, MxM, Occultisme, Romance, Romance MM, Romance MxM, shonen-aï, Tranche de vie, Yaoi. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.