Graou graou !!! (+ Pantin – fin)

Salut tout le monde 🙂 !

DĂ©solĂ©e de newser si tard, j’ai eu un WE bien occupĂ© mĂŞme si fort sympathique.

Merci pour les petits mots de soutien pour Yoru, pour votre info elle est encore là et semble garder le moral, à défaut du reste. 🙂

Hier, j’ai Ă©tĂ© voir un très bon film dont je vais vous parler…

Le garcon et la bete - affiche Le Garçon et la BĂŞte est le dernier film de Mamoru Hosoda, Ă  qui on devait dĂ©jĂ  l’excellent Les enfants loups, que je vous conseille aussi très vivement si vous ne l’avez pas encore vu (je n’ai pas vu le reste de sa filmographie).

Courrez-y hop hop hop.

Bref !

L’histoire ici est celle de Ren, un enfant de neuf ans qui, suite au dĂ©cès de sa mère et alors que son père a disparu de la circulation, s’enfuit pour vivre seul, aussi furieux que dĂ©sespĂ©rĂ©. Un soir, son chemin croise celui de Kumatetsu, un ours du royaume des animaux (comprenez ici les animaux plus comme des espèces de kamis anthropomorphes), un grand guerrier Ă  la recherche d’un disciple, condition qui lui a Ă©tĂ© imposĂ© par son seigneur pour pouvoir affronter son ennemi dans un duel, duel qui doit dĂ©cider de la succession dudit seigneur.

x240-ekM

Kumatetsu est un ours sacrĂ©ment mal lĂ©chĂ©, orgueilleux, bagarreur, mais l’enfant le suit et se retrouve dans le monde des bĂŞtes. La cohabitation est orageuse, l’ours et l’enfant passant leur temps Ă  se disputer, le premier aussi brutal et maladroit que l’enfant est insolent, vif et surtout perdu.

BoyntheBeast08

Mais pourtant, Ren, rebaptisĂ© Kyuta, finit par accepter de devenir le disciple de Kumatetsu, et au-delĂ  de ça, son fils et hĂ©ritier spirituel, car l’ours apprend finalement autant, si pas plus, de l’enfant que l’inverse. Des annĂ©es plus tard cependant, retrouvant le chemin de notre monde, Ren est confrontĂ© Ă  la rĂ©alitĂ©, Ă  la question de savoir qui il est vraiment, et aussi et surtout ce qu’il veut devenir.

LeGarconEtLaBete-fiche_film-070116-142706Ce film est très bon pour des tas de raisons.

DĂ©jĂ , techniquement, et mĂŞme si j’admets que le trait de Hosoda n’est pas mon prĂ©fĂ©rĂ©, le dessin reste beau et l’animation de très bonne qualitĂ©, les Ă©lĂ©ments de 3D s’intĂ©grant parfaitement au reste.

le-garcon-et-la-bete-mamoru-hosoda-949194

Ensuite, le scĂ©nar est vraiment bien. Il est excellent. Très riche, enchainant les intrigues et sous-intrigues de façon totalement fluide, comprĂ©hensible, intĂ©ressante, sans perdre le spectateur et surtout sans dĂ©laisser aucun Ă©lĂ©ment, ni aucun personnage. Ce scĂ©nar m’a vraiment surprise, et agrĂ©ablement surprise. C’est aussi foisonnant que bien traitĂ©, bourrĂ© d’humour et de retournements de situations, de persos qui ne sont pas forcĂ©ment ce qu’on croit, et surtout, ça va beaucoup plus loin que je pensais. Et croyez-moi, c’est -malheureusement pour moi- assez rare qu’un scĂ©nar me gruge Ă  ce point.

En rĂ©sumĂ©, Le Garçon et la BĂŞte est vraiment un film magnifique, traitant avec finesse, intelligence, de la question de la filiation, rĂ©elle ou symbolique, de l’hĂ©ritage, du passage Ă  l’âge adulte, aussi, et des choix, voire des sacrifices aussi qu’on fait pour devenir ce qu’on veut.

C’est vraiment Ă  voir 🙂 !!

Sur ce, il est tard et demain, j’attaque ma dernière semaine de boulot, je vais donc vous laisser en compagnie de Sam et Pantin pour la fin de leur histoire, et je vous souhaite Ă  tous une excellente semaine 🙂 !

Ce contenu a été publié dans Animation, Chat, Cinéma, Coup de Coeur, Fantastique, Gay themed, Humour, Le Garçon et la Bête, Mafia, Mamoru Hosoda, Manga, Merci !, Moi, Pantin, Polar, roman, shonen-aï. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 rĂ©ponses Ă  Graou graou !!! (+ Pantin – fin)

  1. Pouika dit :

    Wouah ça fait trop longtemps !
    Bon merci pour Pantin et surtout pour l’extra de no6 !!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.