Gnap !! (Pour les siècles… 15 & 16)

Salut les gens 🙂 !

Désolée de passer un peu tard, j’étais de repas de PACS de ma frangine hier soir et euuuuuuh, je suis pas rentrée depuis très longtemps et je suis clairement pas fraîche.

Bof…

Cette semaine, on va causer un peu BD, ça faisait longtemps.

J’ai bien dit BD et pas manga, hein. Parce que oui sinon, ça fait pas longtemps du tout 🙂 !

J’aime bien les polars, vous devez vous en douter, et j’aime bien le fantastique, rien de neuf non plus.

Donc un polar fantastique, … Logiquement… :p

bd-vestiges-aube-bd-610x225

Les Vestiges de l’Aube sont un diptyque de Serge Le Tendre et Frédéric Peynet, adapté du roman de David Khara (dispo en poche chez 10/18). A noter que la série étant « en cours », il est possible que la suite du roman, Une nuit éternelle, soit adaptée prochainement. Je n’ai pas (encore) lu ces deux romans, ce que la BD m’a donnée envie de faire, mais pas encore eu le temps.

L’histoire est celle de deux hommes, tous deux solitaires, meurtris par la vie pour des raisons pas si différentes, Barry, policier new-yorkais, et Werner, un aristocrate vivant dans le New Jersey. Barry et Werner se sont connus via Internet et sont devenus amis. Et là je précise, parce que bon, je vous connais et je vous vois venir : ils se sont connus sur un forum de discussion sur le cinéma et pas sur un site de rencontre gay. ^^

vestiges de l'aube1

Même si leur amitié est très forte et peut être ambigüe à nous autres yaoistes (hi hi), il est clair qu’ils sont amis et rien de plus.

Mais ça me va, parce que leur relation sonne très juste.

Impression

Barry est chargé avec son collègue d’enquêter sur une série de meurtres. Plusieurs hommes, très riches, financiers ou affiliés, ont été retrouvés morts, clairement exécutés par un professionnel. Sur ce plan-là, le récit est très classique : qu’est-ce qui unissaient ces hommes blablabla, sûrement un quelconque sombre secret d’un passé trouble, … Sérieux, ce n’est pas ça qui fait le sel de ce récit, même si ça reste honnête et prenant.

Car Barry va rapidement se confier à son ami Werner. C’est aussi à ce moment que les deux hommes, qui ne se connaissaient que par la Toile, décident de se rencontrer physiquement. Werner se montre très intéressé par l’enquête de Barry et décide de l’aider dans l’ombre. Et il va être un allié de poids, car ce que Barry ne sait pas, mais que nous lecteurs savons très vite, c’est que Werner est un vampire.

les-vestiges-de-l-aube-bd-volume-2-simple-226343

J’ai lu que la trame était simpliste. Ce n’est pas forcément faux, mais je pense que Le Tendre a eu fort à faire pour adapter en diptyque de format franco-belge un roman de plus de 250 pages. Personnellement, ça me va, même si comme dit plus haut, je me demande ce que donnent les romans. Le récit est bien mené et se suit avec surprise et plaisir, les deux destins se croisant de façon assez bien trouvée, et l’enquête étant comme dit plus haut aussi, aussi classique que prenante.

Le dessin de Frédéric Peyret est lui aussi classique pour ce type d’œuvres, mais tout à fait sympathique et l’ambiance graphique comme les décors et les personnages sont très plaisants. Rien à dire sur les couleurs, comme le dessin c’est du bon boulot, pas à se mettre à genoux, mais on est pas dans une œuvre de Bilal ou d’Yslaire.

Bref voilà, si vous croisez ces BD, c’est un petit moment sympa à passer avec deux personnages assez intéressants, bien foutus, deux mecs bien amochés qui se redécouvrent un peu vivants en devenant amis. 🙂 Et accessoirement en faisant un peu de ménage parmi quelques connards qui n’auraient pas dû les emmerder ^^ !

Voilà voilà.

Sur ce, je vous laisse avec Laslo qui se remet doucement, vous allez voir, pour la suite de Pour des siècles et des siècles, et je vais m’écrouler sous peu dès que je me serai sustentée un chtit peu.

Bonne semaine à tous 🙂 !

Ce contenu a été publié dans Anges, Bande dessinée, BD, Démons, Esotérisme, Fantastique, Gay themed, Laslo, Le Tendre, Livre, Mafia, Occultisme, Peyret, Polar, Pour des siècles et des siècles, roman, Salem, shonen-aï, Vampire, Vestiges de l'aube, Yaoi. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *