Une super princesse !!! (Yatuu + Héritages 2-8)

Salut tout le monde 🙂 !!

Une petite news un vendredi soir dites donc, ça faisait longtemps !!

Sûrement à voir avec le fait que je ne sois pas là ce weekend… Allez savoir. :p

Mais profitons-en.

Cette semaine, je voulais faire bref et du coup, je vais vous causer vite fait d’une petite web-BD très sympa, découverte il y a quelques mois grâce à Maliki, merci d’ailleurs.

Yatuu, « auteure et illustratrice » française, nous régale depuis très longtemps de petits strips acerbes et assez bien vus sur sa vie, ses déboires professionnels, personnels, avec beaucoup d’humour et euh, mieux vaut en rire avec elle. Si si, parce que sinon, y a de quoi se pendre…

Pour avoir lu, du coup, l’intégralité des strips qu’elle a mis en ligne, ce n’est cependant pas tant de ceux-là dont je voulais vous parler que de son œuvre en cours, que je trouve vraiment excellente.

Ca, je connais aussi. Croyez-moi. ^^’

Alors, on ne me fait pas dire ce que j’ai pas dit. J’aime beaucoup l’ensemble de son travail et ne peux qu’applaudir à deux mains. Clap clap clap. C’est vraiment un témoignage aussi intéressant que raconté avec brio, sur des réalités sociales bien réelles et vraiment pas cool.

Mais puisqu’en ce moment, je suis dans une optique de positivisme et de recentrage sur des trucs cool afin de me sentir mieux dans ma vie, je vais donc faire de même ici. Plutôt que de vous parler des malheurs des stagiaires dans les boites de comm’, je vais vous parler d’une sympathique princesse qui part à l’aventure.

Erika et les princes en détresse est donc la série en cours de Yatuu. Elle narre les aventures de la princesse Erika, héritière du royaume de Brute, matriarcale et où les stéréotypes de genre sont inversés, pour notre plus grand bonheur, tant cela est géré avec humour et tape juste. 

Ainsi, la reine-mère est une guerrière farouche et son époux un petit rond tout doux, et globalement dans le royaume, ce sont les femmes qui se battent pour défendre leur petits mâles faiblards.

Notre princesse vit sa vie et veut la tracer lorsque, oups, sa mère vient lui expliquer qu’il serait temps qu’elle se marie parce que bon, matriarcat ou pas, ‘faut pas déconner. Erika refuse et a donc le choix entre ça et partir à l’aventure sauver les princes disparus des royaumes voisins pour y gagner le droit de rester célibataire. 

Et c’est bien sûr l’aventure qu’elle choisit, accompagnée d’un petit serviteur et d’un cheval qui hmm, a son caractère… 

Et c’est très très bon.

Déjà, une histoire où c’est la princesse qui va sauver les princes, moi j’attends l’album papier pour en acheter assez pour les offrir à TOUTES les petites filles que je connais ^^ !!! 

Erika est un personnage drôle et sympathique, maladroit, naïf, mais qui va de l’avant  et auquel on s’attache et qu’on a envie de voir avancer.

C’est un récit engagée, profondément féministe, mais sous une forme très sympathique, amusante et positive. 🙂

Ça fait du bien.

Graphiquement, c’est dynamique, coloré, très plaisant et ça colle parfaitement au ton et à la narration. 

Bref, une artiste à découvrir avec une BD très sympa à lire sans modération 🙂 !!

Sur ce, je vous laisse aller retrouver, ben surtout les policiers cette semaine en fait, pour la suite d’Héritages, où vous devriez reconnaître quelqu’un que vous avez déjà croisé ailleurs ici… 😉 

Bonne semaine à tous !!!

Ce contenu a été publié dans Alec, Bande dessinée, BD, Dessin, Erika et les princes en détresse, Erwan Perdreau, Gay themed, Héritages, Humour, Livre, Long is the road, Matteo, mm, MxM, Polar, roman, Romance, Romance MM, Romance MxM, shonen-aï, Yaoi, Yatuu. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *