Reprise en musique !! (Coco + Héritages 2 – 21)

Salut tout le monde !!

Me voici un peu retapée par quelques jours à la campagne et youpi, j’ai réussi à écrire mon chapitre de la semaine et je me sens même assez en forme pour vous causer d’un film que j’ai vu avant Nowel et dont je n’avais pas pu parler depuis.

On va commencer par ça !

Coco est le petit dernier des studios Disney/Pixar, sorti en fin d’année dernière sous nos cieux.

L’histoire est celle de Miguel, un petit bonhomme qui rêve de devenir musicien alors même que sa famille entière a banni la musique tout court de sa vie depuis quatre générations, depuis que son arrière-arrière-grand-mère a été plaquée par un musicien dans des circonstances un peu floues.

Ouais, son arrière-arrière-grand mère. Ils ont la rancune tenace, au Mexique. Oui, oui, ça se passe au Mexique. Notre cher Donald a dû a-do-rer !!! ^^

Suite à une violente dispute avec sa grand-mère alors qu’il veut participer à un concours de musique organisé pour la Fête des Morts, il s’enfuit et, cherchant désespérément une guitare, il « emprunte » celle de son défunt idole, dans sa tombe, et c’est là que oups, il se retrouve projeté de l’autre côté, dans ce monde des morts, où il n’est pas au bout de ses surprises… Contrairement au spectateur.

Car si Coco est un excellent film, foisonnant, créatif, superbement animé, avec une direction artistique magnifique, colorée, et une bande originale très belle, son principal défaut est pour moi qu’il est beaucoup trop prévisible dans son récit. Prévisible et un peu artificiellement tire-larmes, d’ailleurs.

Si j’ai beaucoup aimé, j’avoue qu’après la très bonne surprise qu’avait été La Reine des Neiges et surtout le crocher du droit direct en pleine gueule sans sommation qu’avait été Vice Versa, là ben clairement, on est sur un scénar qui manque vraiment de subtilité, avec toujours ce même sempiternel discours de m**** sur « la famille c’est trop important et trop cool et même quand ça va pas eh ben ça ira quand même et à la fin on chantera tous ensemble youpi ». Et ça je supporte vraiment, mais vraiment de moins en moins. 

Ben voyons.

Alors même que le scénar aurait enfin pu permettre un discours plus nuancé, ouvrant sur le fait qu’on peut rencontrer des gens, hors du cadre familial ou sentimental, qui comptent aussi, beaucoup, parfois plus, que des proches qui vous briment et ne vous comprennent pas, parfois à cause de règles familiales qu’ils ne comprennent pas eux-même (mention spéciale à la grand-mère), ah ben non, on va surtout tout bien faire rentrer dans les petites cases bien propres et conventionnelles, parce que bon, on déconne pas, même avec des familles qui, elles, déconnent salement. Alors, une chanson et tout s’arrange.

Si quelqu’un veut tenter le coup à la prochaine réunion familiale, il me dira si ça a marché, moi je tenterai pas. De toute façon, j’ai pas de guitare. :p 

Mais bon, sorti de ça, un scénar trop prévisible et un message un peu lourdingue, ça reste vraiment un film sympathique, vraiment beau, drôle, avec des personnages attachants, et surtout, magnifique. Les décors sont juste superbes, le Monde des Morts surtout, coloré et richement détaillé. Le bestiaire est très très chouette aussi, les animaux-guides des âmes sont vraiment beaux (mention spéciale au gros chaton), bref, c’est visuellement fabuleux et ça embarque sans souci. 

Et musicalement, ben déjà, pour une fois, c’est justifié par le scénar (hein Elsa, prends-en de la graine !) et ça s’écoute bien, sans être entêtant et envahir l’espace sonore pour des semaines/mois/années.  

Donc voilà, Coco est un film sympathique qui a raté son occasion d’être plus que ça, mais qui n’est tout de même pas du tout à jeter. C’est cool, très beau, les persos sont touchants et l’histoire, même prévisible, est mignonne. Énervante d’un certain point de vue, indéniablement, mais mignonne. A réserver, peut-être, à un public soit moins cynique que moi, soit plus jeune… Ca doit pas être si dur à trouver. Sinon, laissez-vous juste porter sans réfléchir autant que moi… Ca devrait pas être trop dur non plus. :p

Donc voilà.

Sur ce, je vous laisse aller retrouver Alec et Mattéo dans le chapitre 21 de la seconde partie d’Héritages. Enjoy !!! 

Alors, comme dit précédemment, je ne promets rien sur la suite des mises à jour, je passerai toutes les semaines vous saluer, mais pas dit qu’il y aura un chapitre toutes les semaines… On verra !! 🙂

Très bonne semaine à tous en attendant 🙂 !!

On oublie pas mes petits livres en promo sur Amazon !! Notez, commentez, ça m’aidera beaucoup, merci !!! 

Ce contenu a été publié dans Alec, Amazon, Animation, Bylonn, chansons, Chant des Drows, Cinéma, Coco, Erwan Perdreau, Esotérisme, Fantastique, Fantasy, Gael, Gay themed, Guillaume, Héritages, Heroic Fantasy, Intégrale, Lemon, Livre, Long is the road... Hard is the way, Matteo, Maxiane, mm, Moi, Murmure d'une vie, musique, MxM, Nouvelle, Occultisme, Orages, Pixar, Polar, Promo, roman, Romance, Romance MM, Romance MxM, Science fiction, Shane Callahan, Shane Dean, shonen-aï, Tsume, Une Histoire de famille, Yaoi. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Reprise en musique !! (Coco + Héritages 2 – 21)

  1. Pouika dit :

    J’ai adoré ce dessin animé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.