News du 28/06/2014 (Conte de la princesse Kaguya et Soleil d’Al-Rûh 32)

Aujourd’hui samedi 28 juin 2014…

Je suis en direct de la périphérie de Montoison, chez SnnowW où nous passons un WE rural fort sympathique ^^. Y a le wifi, donc tout va bien.

En attendant le barbec’ du soir, je me pose pour vous faire ma petite news du jour bonjour.

Je voulais vous parler de deux chaînes youtube bien bien cools que j’ai découvertes cette semaine, mais on a été au ciné tout à l’heure et j’ai changé mon fusil d’épaule.

Nous avons été voir Le Conte de la princesse Kaguya.

482719

Alors qu’en dire…

Ben c’est vachement bien.

*Pause barbec’*

Vraiment, et à tous points du vue. Après la déception qu’avait été pour moi Le Vent se lève (voir ma news du 09/02/2014), ça me fait vraiment plaisir  de voir que Ghibli est revenu à ses anciens amours, avec un récit plus fantastique et merveilleux. Je n’ai rien contre les changements de genre, hein, bien au contraire, mais je me suis fait la réflexion que ça passe bien mieux.

Je connaissais le conte original, que j’ai lu il y a trèèèèèèèèèès longtemps, lorsque j’ai découvert que la BU de ma fac à Bron avait un fond plutôt bien fourni en livres de contes et autres japonais.

L’histoire est celle d’un pauvre coupeur de bambous qui trouve, un jour, une petite princesse dans sa bambouseraie, la recueille et décide, avec sa femme, de l’élever et d’en faire une véritable princesse…

images

Je vous laisse découvrir qui elle est, d’où elle vient et ce qui va advenir…

Nous sommes dans un conte, avec ses codes et ses passages obligés, ses thématiques classiques (princes, princesses, épreuves,…), relativement universels. C’est plaisant sans être transcendant, assez contemplatif, on se laisse bien embarquer.

C’est visuellement un des plus beaux films d’animation qu’il m’ait été donné de voir. J’ignore si c’est vraiment ça, mais il a vraiment l’air d’une succession d’aquarelles superbes. L’animation est fluide, les effets beaux, et la musique de Joe Hisaishi, curieusement imperceptible dans Le Vent se lève, est ici bien présente et très belle.

469155.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Bref, à voir, vraiment, juste pour rêvasser 2h17 tranquillement, se laisser porter par la beauté des décors et la simplicité du récit.

Voili voilou.

Sinon, je vous donne toujours rendez-vous de mercredi à dimanche prochain, à Japan Expo, stand CN25 de l’association BL&Co, avec le sourire à défaut du soleil, parait-il…

Et pour finir, le chapitre 32 du Soleil d’Al-Rûh.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.