News du 12/01/2014 (Môme d’Alger 2 – 10 + La Reine des Neiges)

Aujourd’hui dimanche 12 janvier 2014…

J’avoue, je savais pas trop de quoi vous causer, mais heureusement, j’ai été au ciné cette semaine ^^ !

J’ai été voir La Reine des Neiges. Bon, avant tout, une petite explication : je ne suis pas, du tout, une grosse fan de Disney. Comment dire… Bon, j’admets. Je suis juste beaucoup trop cynique pour ce type d’histoires bien trop manichéennes et mielleuses  pour moi.  En règle générale, si vous êtes dans la magie Disney (sic), évitez d’en regarder un avec moi, j’ai tendance à  casser l’ambiance. Certaines de mes coupines de cité U se souviennent sûrement du soir où on a regardé Tarzan… ^^’

Ceci dit, ben, j’ai quand même beaucoup aimé La Reine des Neiges. Et pourtant, j’y allais pas super confiante. Déjà, parce qu’on m’avait dit que ça chantait pas mal (aaaaaaaaaaaaargh), et puis bon, les contes de fées, je préfère les versions originales, celles qu’on lit pas aux enfants ^^ !

Alors, reprenons. Déjà, j’ai pas trouvé de résumé qui, à mes yeux, corresponde au film. On nous parle de prophétie (gné ?), d’une jeune fille courageuse qui part à la recherche de sa sœur… Alors oui mais non, en fait, pas tout à fait.

Elsa et Anna sont donc deux sœurs, deux princesses. Elsa est l’aînée et a, de naissance, des pouvoirs qui lui permettent de créer et manipuler de la neige ou de la glace. Ceci dit, comme elle a beaucoup de mal à les contrôler, leurs parents décident de les cacher. Quand ils meurent (avec une sobriété très appréciable et loin du gros mélo), Elsa hérite du trône, mais, le jour de son couronnement, suite à une belle petite prise de tête avec sa sœur (dont je vous laisse découvrir l’enjeu), ses pouvoirs éclatent au grand jour, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y en avait puisqu’en s’enfuyant, complétement paniqué, elle plonge son pays dans les glaces alors qu’on est en plein été. ^^’

Anna se lance à sa poursuite, rencontre Kristoff, un  jeune vendeur de glaces (au sens ancien des gens qui allaient chercher de la glace dans les montagne pour conserver les aliments, avant l’invention des frigos, pas au sens actuel de marchant d’eskimos glacés, hein), qui accepte de l’accompagner avec son renne Sven.

Qu’en dire… J’avoue ne pas avoir vu Raiponce et Rebelle, et il semblerait pour ce que j’en sais que ça ne soit pas les premières héroïnes de Disney à ne pas être des pauvres princesses en détresse incapables de s’en sortir sans un mec, souvent le prince charmant (qui a ici un rôle qui casse le mythe et ça fait du bien !!!!!). Anna et Elsa n’ont besoin de personne pour s’en sortir, même si le coup de main de Kristoff est loin d’être négligeable. Et rien que ça, ça fait vraiment encore plus du bien  ^^ !!! Si Anna est une gentille naïve à la base, son personnage va évoluer de façon très sympa, quant à Elsa, c’est une femme très forte, aux pouvoirs très forts aussi, mais qui sait se relever pour aller de l’avant. Il n’y a qu’à voir la chanson de sa fuite : elle passe de « Ouin je suis partie… » à « GÉNIAL je suis ENFIN libre » !!, ce qui est en soi plus que révélateur 😉 ! Les chansons, à ce sujet, sont tout à fait supportables et franchement pas si envahissantes que ça.

Techniquement, rien à redire. L’animation est fluide, les textures bien rendues, on est loin de la volonté de réalisme d’Albator, mais ce côté « cartoonesque » ne m’a pour le coup jamais gênée. Les infographistes se sont vraiment lâchés sur les effets de neige et de glace, qui sont juste splendides, mention spécial au palais de glace d’Elsa.

Bref, c’est à voir, et ça vaut un grand écran pour les effets sus-nommés. 🙂

Sinon, puisque, apparemment, certaines personnes sont passées à côté de ma news de Nowel (hein Éric ^^), je me permets de vous re-signaler mes deux cadeaux, la nouvelle et la surprise ! Enjoy !

Et pour finir, la chapitre 9 du Soleil d’Al-Ruh. 🙂 Merci à toutes celles et tout ceux qui me suivent  🙂 !

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.