News du 20/04/2014 (Japan Touch Haru 2014 et Soleil d’Al-Ruh 22)

Aujourd’hui dimanche 20 avril…

C’est Pâques. Bonne fête à toutes les cloches !… En espérant que ça vous fiche pas le bourdon… OK, je sors. ^^

Je suis désormais en mesure de vous confirmer ma présence à la Japan Expo, du mercredi au dimanche, et aussi qu’à défaut du tome 3, j’aurais très certainement un recueil de nouvelles pour vous :), avec bien sûr des textes inédits, et je vendrais sûrement aussi des bracelets brésiliens, parce qu’à force d’en tresser, il va bien falloir que j’en fasse quelque chose…

Oui, je me suis mis à faire des bracelets brésiliens, ça m’occupe les mains dans le bus et quand je regarde des trucs… Mais bon, à force, j’ai plus assez de poignets et j’en ai offert à tous mes potes, alors bon…

Ceci dit, je ne peux toujours pas vous donner le nom du stand, puisque c’est toujours une surprise 🙂 !

Plus d’informations dès que je peux !

Sinon, j’étais donc à la Japan Touch Haru, la première tentative de petite sœur printanière de notre automnale convention, dimanche dernier. Alors qu’en dire…

Salon plus petit, forcément, avec moins de stands et d’animations, moins d’invités aussi, surtout que c’était le même WE que le TGS, la convention toulousaine (oui, oui, exactement comme en décembre, je sais).

Nous sommes arrivés un peu après l’ouverture de 10h, car nous pensions que ce n’était pas le peine de se presser pour la dédicace du Fossoyeur de Films, persuadés que la queue serait telle dès l’entrée que bof, on est venu qu’une journée, on va pas poiroter deux heures pour une dédicace ouin tant pis… Sauf qu’on rentre, on retrouve les coupains, on papote et on entend deux fois, à 5 mins d’intervalle, l’annonce de la dédicace, et comme parmi les coupains, y en avait un qui voulait y aller, on s’est dit qu’après tout, ça coutait rien d’essayer… Et là surprise… Y avait juste encore personne.

Alors du coup, on a attendu… Ce qui fait que ben, on est passé en premier pour la dédicace et ça c’est cool. Déjà parce que les gens qui dédicacent sont super plus frais au début, et puis comme ça au moins, on a pu profiter de la journée tranquillum :).

Alors, un grand merci au Fossoyeur, très sympathique et marrant, pour ses vidéos, sa dédicace…

Dédicace du Fossoyeur
Dédicace du Fossoyeur

 

… avec ce magnifique mouton-baton et aussi à gauche, la fameuse pelle… 😉

D’ailleurs Nini l’a trouvé très confortable ^^ !

Le Fossoyeur et Nini
Le Fossoyeur et Nini

Bref, un moment sympa 🙂 !

Que dire du salon sinon… On a taillé une bonne bavette avec le petit gars de Taïfu qui commence à nous connaître, et qui nous a juré qu’on allait être aux anges à la JE (et si j’en crois certaines infos que je n’ai pas eues, en tout cas je nierai tout, effectivement, moi en tout cas, j’ai un sourire jusqu’aux oreilles), Telwarin a eu un grand succès avec son magnifique cosplay :

Telwarin très en beauté
Telwarin très en beauté

Vous l’aurez tous reconnu, il s’agit bien sûr du roi d’Hyrule dans Zelda, Face of Evil et Zelda, Wand of Gamelon. Sérieux, il ne lui manquait que les patins à roulettes (ceux qui savent comprendront et les autres, c’est ici que ça se passe).

Autant on a pas trouvé le concours de cospaly terrible (mis à par les gagnants en persos de Toy Story), autant on a croisé dans le public des cosplays sympatoches, Hana et Elsa de la Reine de Neiges…

Elsa et Eva
Elsa et Hana

Merci à Ciela pour cette photo. ^^

Sinon, on a aussi croisé un petit Luigi monté sur dino rigolo…

Luigi et Yoshi
Luigi et Yoshi

Un dino gonflé, on a vu la soupape ^^ ! Mais chapo pour le boulot…

Mais j’avoue que j’ai eu l’immense privilège de rencontrer un super héros trop méconnu chez nous…

Moi et Hentai Kamen

J’ai nommé Hentai Kamen !!! (merci aussi à Ciela pour cette photo)

Alors, respect pour toi, anonyme cosplayeur, parce que même avec un corps comme le tien, ce costume, faut oser ^^ !

Donc, vala, rien de transcendant, mais quand même une bonne journée… 🙂

Sur ce, je vous laisse, je suis en train de rebosser la fin d’une nouvelle pour le recueil… Et j’aimerais bien, ce WE, boucler aussi certaines scènes coupées du Chant des Drows promises de longues dates, pour le même recueil… 😉

Pour finir, le chapitre 22 du Soleil d’Al-Ruh. Et ne faites pas d’overdose de chocolat !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.