News du 19/07/2014 (pourquoi une “V2” du tome 2 et Soleil d’Al-Rûh 35)

Aujourd’hui samedi 19 juillet 2014…

Il faut chôôôô, j’attends l’orage et j’ai à peu près tellement rien à vous dire que si vous pouviez voir mon inspiration, vous auriez une bonne idée du néant intersidéral.

Ça fait rêver hein…

J’ai pas fait grand chose de constructif cette semaine, j’admets… Vu mon énergie, c’est à peine si j’ai eu la force de perdre quelques heures sur LeLoMBriK, c’est vous dire… C’est un site très dangereux, vous êtes prévenus… On sait quand on se co, après ça peut être très long…

La chaleur doit m’avoir ramolli le cerveau, c’est pas possible autrement :p !

Au sujet du petit message en rouge ci-dessus, je me dois de vous expliquer un peu plus les choses.

J’ai épuisé, à Japan Expo, les derniers exemplaires qui me restaient du tome 2 du Chant des Drows. J’avais mis ce dernier au propre avec mon magnifique logiciel de dictée, donc les lecteurs de la fanfic ont pu constater à de nombreuses reprises les envolées lyriques… Ce qui fait que, malgré pas mal de lectures, relectures, bêtalecteurs, il restait dedans quelques fautes, et surtout des phrases mal retranscrites, pas forcément très claires ou compréhensibles…

J’avais décidé d’attendre l’épuisement de mes stocks pour faire une “V2” propre, n’ayant malheureusement pas les moyens de jeter les exemplaires défectueux pour en refaire des propres. Sans entrer dans les chiffres, je vous rappelle que je suis en auto-édition, donc que c’est moi qui fais imprimer à mes frais les exemplaires que je vends. Maintenant que c’est fait, j’ai plus d’excuses hi hi hi, ‘faut s’y remettre.

Si certains d’entre vous ont donc relevé ces erreurs restantes, qu’ils n’hésitent pas à m’en faire part, en m’indiquant la page, ça sera mieux. Merci ! ^^

Je ressortirai donc un tome 2 tout refait tout joli dès que possible. En attendant, comme dit sur la page de la vente en ligne, vous pouvez me le commander tout de même, je vous l’enverrai dès que possible.

Sur ce, le chapitre 35 du Soleil d’Al-Rûh, et je retourne fondre dans mon coin…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.